Skip to main content
11 octobre 2023

Réinventer la nuit : les DJs et collectifs s’unissent pour une profession plus safe

par Léa Formentel

À la suite de la publication du post Instagram de Paloma Colombe en juin dernier, qui dénonçait les violences sexistes et le harcèlement subi —on vous en parlait plus longuement iciDJs et associations de luttes contre les violences sexistes se sont réunis autour d’un manifeste. À cette occasion, une release party de celui-ci aura lieu le 17 octobre prochain à Point Éphémère.

En juin dernier, Paloma Colombe prenait la parole à propos de sa nuit d’enfer littéral au Cabaret Sauvage. Cette prise de parole a reçu des dizaines de milliers de réactions et a été relayée par un bon nombre de médias. C’est un constat sans appel : malgré l’augmentation de la part des DJ femmes et en minorité de genre, les violences sexistes et sexuelles continuent, elles, de perdurer. Que ce soit de la part du public ou des professionnels du milieu. De ce fait, DJs et associations de lutte contre les violences sexistes et sexuelles s’unissent et interpellent la profession : « Nous demandons des environnements de travail plus sains et sécurisés « . Rendez-vous le 17 octobre prochain à Point Éphémère, pour la release party de ce manifeste. Au programme et à partir de 18h30 : Cercle de parole en mixité choisie, animé par les associations Consentis et Au-Delà du Club,  la lecture du manifeste par Alexandra Gentil et présentation de l’appel à action et enfin Meet, drinks et DJ set de DIVA, GIA NEIL et MARIAD. Cette initiative est menée par Consentis, Paloma Colombe, Anaco, Bambi et Domi. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par CONSENTIS (@consentisinfo)

Parmi les revendications il y a également : « Le harcèlement sexuel et sexiste, les agressions sexuelles, la décrédibilisation, le tokénisme ne sont plus acceptables.« , afin aussi de remettre en question le milieu festif pour un espace de travail plus safe. Déjà 390 signatures depuis son lancement le 6 octobre, alors si vous êtes artistes ou un collectif, vous pouvez signer le Manifeste ici 
Visited 8 times, 1 visit(s) today