Skip to main content
© @reni_ldn / © Artwork de Maria Vorobjova
1 mars 2023

🔊 re:ni et Laksa inaugurent la crĂ©ation du label RE:LAX avec un single fiĂšvreux

par Emma Grandjean

AprĂšs des annĂ©es de rĂ©sidences radio ensemble et de projets communs, re:ni et Laksa passent Ă  la vitesse supĂ©rieure : les deux producteurs britanniques ont crĂ©Ă© leur propre label RE:LAX et ont prĂ©vu un EP de trois tracks signĂ© Laksa pour l’inaugurer.

En cinq ans il s’en est passĂ©, des Ă©vĂ©nements. Entre quelques sorties musicales, une Ă©mission de radio sur NTS, des organisations de soirĂ©es, le duo anglais n’a pas chĂŽmĂ©. Comme une suite logique, re:ni et Laksa viennent d’Ă©laborer leur propre label pour « continuer Ă  pousser les choses vers l’avant ». Afin de bien commencer cette nouvelle aventure, les Britanniques ont annoncĂ© la sortie prochaine d’un EP Body Score du DJ et producteur Laksa, avec un morceau dĂ©jĂ  rĂ©vĂ©lĂ© qui donne l’eau Ă  la bouche -et le feu aux jambes.

 

 

Le label RE:LAX servira d’exploration musicale aux deux artistes vers « des tempos plus rapides, en essayant de poursuivre la lignĂ©e de la jungle, dubstep, grime et UK techno ». Un grand terrain de jeu pour « faire quelque chose qui soit personnel, engageant et Ă©nergisant pour l’auditeur, quel que soit l’endroit d’oĂč il Ă©coute ». Et ça a dĂ©jĂ  dĂ©butĂ©. Dans « Mind » -le track dĂ©jĂ  en Ă©coute-, Laksa propose un concentrĂ© de basses mouvementĂ©es Ă  150 bpm, oĂč ses influences s’entrechoquent : son mĂ©tier de travailleur social, l’humiditĂ© sauvage d’une forĂȘt tropicale… Un single bouillant qui reprĂ©sente « l’idĂ©e que la musique, et en particulier la danse, peut ĂȘtre thĂ©rapeutique et cathartique ».

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par re:lax (@relax_ldn)

 

Les noms des titres de l’EP (« Soulz », « Bodies » et « Mind ») font rĂ©fĂ©rence Ă  la relation entre « émotion et sentiment dans la musique ». Alors qu’on peut entendre dans « Bodies », un extrait du psychiatre et auteur Bessel van der Kolk. Pour re:ni, ce premier projet -disponible le 21 avril- prĂ©sente « une illustration assez parfaite des sons […] poussĂ©s Ă  l’antenne et dans les raves et c’est l’un des meilleurs disques de Laksa Ă  ce jour ». Respectivement originaires de Londres et de Bristol, re:ni et Laksa ont Ă©galement prĂ©vu une autre sortie pour la seconde moitiĂ© de l’annĂ©e sur leur nouveau label.

 

À lire Ă©galement sur Tsugi : En Ă©coute, la nouvelle compilation de Tekno Kawaii, le label de La Darude

 

Visited 25 times, 1 visit(s) today