Retournez en enfance avec la trilogie de clip de Blutch

Si vous ne con­nais­sez pas encore Blutch, le pro­tégé de la team Astrop­o­lis, on vous con­seille de vision­ner la trilo­gie de clip de son dernier EP Equi­lib­ri­um. Voici le topo : l’his­toire racon­te la quête d’An­drew, un jeune gar­con qui une nuit rêva d’une femme. Avec son regard intrigué et ses cheveux blancs, elle fit appari­tion lors d’une explo­sion stel­laire. Au fur et à mesure qu’il gran­dis­sait Andrew ne put oubli­er ce rêve, per­suadé qu’il était en fait un pré­mo­ni­tion. Il en était telle­ment obsédé qu’il com­mença à créer une machine pour la retrou­ver…  Plein de douceur et de poésie, ce véri­ta­ble con­te imag­iné par Romain Navier aurait pu être le livre de chevet de notre enfance.

L’ac­tu de Blutch ne s’ar­rête pas là, un nou­v­el EP prénom­mé L’île sera disponible d’i­ci début 2017. Dans ce nou­veau disque aux influ­ences hawaïennes, on retrou­vera notam­ment un remix de Ter­rence Park­er, rien que ça.

On pour­ra décou­vrir en avant pre­mière l’EP L’île le 10 novem­bre au Vauban de Brest et le lende­main à Rennes à l’Ubu, Ter­rence Park­er sera aus­si de la par­tie.

(Vis­ité 68 fois)