Révolution à Bordeaux : l’I.Boat déménage et inaugure le festival AHOY du 1er au 3 juin !

Après six ans d’existence, l’I.Boat pour­suit son ancrage aux Bassins à Flot avec un démé­nage­ment prévu dans quelques jours. Ce déplace­ment du fer­ry d’une cen­taine de mètres vers la dalle du Per­tu­is per­me­t­tra d’agrandir le lieu en créant une sorte d’annexe qui vien­dra pro­longer les activ­ités du bateau sur les quais. Devenu un lieu de dif­fu­sion majeur de la ville bor­de­laise avec ses 600 événe­ments par an, l’I.Boat veut sat­is­faire ses ambi­tions d’accompagnement des artistes. A terme, deux nou­veaux navires vien­dront côtoy­er le fer­ry, pour accueil­lir les pro­jets cul­turels en rési­dence mais aus­si pour héberg­er les artistes. Bien con­nu pour sa pro­gram­ma­tion club asso­ciant jeunes col­lec­tifs et DJ’s stars — Seth Trox­ler y jouait la semaine dernière — cette nou­velle local­i­sa­tion de l’I.Boat ren­forcera les champs des pos­si­bles, pro­jets chers au directeur artis­tique Benoit Guérin­ault : musique bien sûr, mais aus­si arts visuels, danse, lit­téra­ture…

Et pour la pendai­son de cré­mail­lère, réservez votre agen­da ! Du ven­dre­di 1er au same­di 3 juin, l’I.Boat et l’association TRAFIC lan­cent le fes­ti­val AHOY sur 3 jours et 2 nuits, avec une propo­si­tion orig­i­nale pour le pub­lic : le fes­ti­val sera acces­si­ble la journée à prix libre. Rendez-vous en journée sur la Dalle du Per­tu­is, la soirée dans une toute nou­velle salle de la base sous-marine d’une capac­ité de 1 000 places et la nuit sur le bateau.Côté pro­gram­ma­tion, l’éclectisme sera de mise… Elec­tro bien sûr avec Rone et la légende house Ker­ri Chan­dler (pour la pre­mière fois à Bor­deaux) mais aus­si de l’afro-punk avec 10LEC6, du krautrock avec Tristesse Con­tem­po­raine ou encore JB-Dunckel et sa pop futur­iste.

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions sur la page Face­book du fes­ti­val.

(Vis­ité 3 868 fois)