Skip to main content
30 septembre 2020

Romy de The xx se lance en solo : alors, qu’est-ce que ça donne ?

par Tsugi

Quelques mois après la séparation (temporaire ?) des membres de The xx, la chanteuse Romy Madley Croft a sorti son premier single en solo hier soir, « Lifetime » . 

Alors que tout le monde s’attendait à un retour en grâce du groupe indie-rock minimaliste The xx (Romy Madley Croft, Oliver Sim et Jamie xx) pour cette année, trois ans après l’album I See You, la nouvelle d’une séparation temporaire fin août dernier avait mis fin aux espoirs des fans. Si Matthew Thornhill, boss du label Young Turks (qui a enregistré toutes les releases du groupe) l’avait annoncé dans une interview, la chanteuse et guitariste Romy Madley (« Romy », en solo) le concrétise avec la sortie du single « Lifetime ». Comme l’avait également précisé Thornhill, les membres du groupe continueraient à collaborer ensemble sur leurs projets solo, ce qui est le cas avec « Lifetime », sur lequel Jamie xx a travaillé.

Le track était diffusé hier soir en avant-première sur la BBC Radio à 19h, heure française, puis mis en ligne dans la foulée à 19h45 sur YouTube.

 

À lire également
En ce moment, les 3 membres de The xx bossent chacun leur projet solo

 

Alors, qu’est-ce que ça donne Romy en solo ? On découvre une facette bien plus pop chez la chanteuse, qui nous livre un morceau coloré et « beaucoup plus optimiste » que les créations de The xx, comme elle l’avait elle-même prévenu en avril dernier lors d’une session live sur Instagram. S’éloignant de l’indie-rock, Romy dit s’être inspirée de la house d’Ibiza et de la trance music pour composer ce titre : « Je suppose que l’une des principales inspirations et styles que j’aime, ce sont les classiques de club, comme la house d’Ibiza, la musique trance, des trucs sur lesquels on peut vraiment danser, mais aussi chanter. Ce que j’ai réalisé, c’est que beaucoup de ces classiques de club sont de grandes chansons en plus d’être idéales pour danser ».

Et c’est vrai, difficile de résister à l’envie de danser en écoutant « Lifetime » et son 128 bpm, un tempo peu habituel pour les membres de The xx. Si notre verre d’eau était à moitié vide, on pourrait railler ce titre en le comparant à du Coldplay post X&Y, où tout est fait pour nous tirer des larmes d’émotions. Mais en vérité, ici, tout marche bien, et la touche Jamie xx empêche de tomber dans le cliché d’une electro-pop rococo. D’ailleurs, son penchant pour la pop n’est pas si nouveau pour la chanteuse : elle avait co-écrit le morceau « Electricity » de Dua Lipa, qui avait remporté un Grammy en 2018.

On attend la suite.

Visited 87 times, 1 visit(s) today