Romy de The xx se lance en solo : alors, qu’est-ce que ça donne ?

par Tsugi

Quelques mois après la sépa­ra­tion (tem­po­raire ?) des mem­bres de The xx, la chanteuse Romy Madley Croft a sor­ti son pre­mier sin­gle en solo hier soir, « Life­time » . 

Alors que tout le monde s’at­tendait à un retour en grâce du groupe indie-rock min­i­mal­iste The xx (Romy Madley Croft, Oliv­er Sim et Jamie xx) pour cette année, trois ans après l’al­bum I See You, la nou­velle d’une sépa­ra­tion tem­po­raire fin août dernier avait mis fin aux espoirs des fans. Si Matthew Thorn­hill, boss du label Young Turks (qui a enreg­istré toutes les releas­es du groupe) l’avait annon­cé dans une inter­view, la chanteuse et gui­tariste Romy Madley (“Romy”, en solo) le con­cré­tise avec la sor­tie du sin­gle « Life­time ». Comme l’avait égale­ment pré­cisé Thorn­hill, les mem­bres du groupe con­tin­ueraient à col­la­bor­er ensem­ble sur leurs pro­jets solo, ce qui est le cas avec « Life­time », sur lequel Jamie xx a tra­vail­lé.

Le track était dif­fusé hier soir en avant-première sur la BBC Radio à 19h, heure française, puis mis en ligne dans la foulée à 19h45 sur YouTube.

 

À lire également
En ce moment, les 3 membres de The xx bossent chacun leur projet solo

 

Alors, qu’est-ce que ça donne Romy en solo ? On décou­vre une facette bien plus pop chez la chanteuse, qui nous livre un morceau col­oré et « beau­coup plus opti­miste » que les créa­tions de The xx, comme elle l’avait elle-même prévenu en avril dernier lors d’une ses­sion live sur Insta­gram. S’éloignant de l’indie-rock, Romy dit s’être inspirée de la house d’Ibiza et de la trance music pour com­pos­er ce titre : « Je sup­pose que l’une des prin­ci­pales inspi­ra­tions et styles que j’aime, ce sont les clas­siques de club, comme la house d’Ibiza, la musique trance, des trucs sur lesquels on peut vrai­ment danser, mais aus­si chanter. Ce que j’ai réal­isé, c’est que beau­coup de ces clas­siques de club sont de grandes chan­sons en plus d’être idéales pour danser ».

Et c’est vrai, dif­fi­cile de résis­ter à l’en­vie de danser en écoutant « Life­time » et son 128 bpm, un tem­po peu habituel pour les mem­bres de The xx. Si notre verre d’eau était à moitié vide, on pour­rait railler ce titre en le com­para­nt à du Cold­play post X&Y, où tout est fait pour nous tir­er des larmes d’é­mo­tions. Mais en vérité, ici, tout marche bien, et la touche Jamie xx empêche de tomber dans le cliché d’une electro-pop roco­co. D’ailleurs, son pen­chant pour la pop n’est pas si nou­veau pour la chanteuse : elle avait co-écrit le morceau « Elec­tric­i­ty » de Dua Lipa, qui avait rem­porté un Gram­my en 2018.

On attend la suite.

(Vis­ité 1 055 fois)