Rone, James Holden, KOKOKO!, La Mverte… le festival Musiques Volantes revient enchanter Metz cet hiver

Voilà déjà 22 ans que l’as­so­ci­a­tion Musiques Volantes recon­duit son rendez-vous hiver­nal incon­tourn­able à la pro­gram­ma­tion exigeante basée sur la décou­verte musi­cale. Le col­lec­tif de pro­gram­ma­teurs — venant des qua­tre coins de la France et représen­tant la crème des salles et des évène­ments de l’Hexa­gone comme Les Siestes Élec­tron­iques (Toulouse), l’An­tipode (Rennes), Cen­tre Pom­pi­dou (Metz), la Gaîté Lyrique (Paris), Le Lieu Unique (Nantes) et bien d’autres — revient du ven­dre­di 10 au jeu­di 23 novem­bre à Metz.

Artic­ulé entre les deux salles prin­ci­pales de la ville, le BAM et les Trini­taires, le fes­ti­val affiche comme à son habi­tude une pro­gram­ma­tion éclec­tique et défricheuse. Le coup d’en­voi sera don­né le ven­dre­di 10 novem­bre au BAM avec le live de l’artiste en rési­dence à la Cité musi­cale de Metz, Franck Vigroux, entre musiques con­tem­po­raines, théâtre, danse et arts numériques. La semaine d’après, le très atten­du con­cert de Rone, qui présen­tera le live de son dernier album Mirapo­lis, se déroulera le jeu­di 16 novem­bre tou­jours au BAM, juste avant les deux “gross­es” soirées du fes­ti­val.

Le ven­dre­di 17, la salle des Trini­taires ver­ra défil­er autant de gen­res que de groupes avec la synth-wave de La Mverte, la pop min­i­male des Cana­di­ens d’Es­saie Pas, celle new wave du duo Dela­cave, le r’n’b lo-fi élec­tron­ique du Français TG Gondard, sans oubli­er le grand rendez-vous de la soirée avec James Hold­en et ses nou­veaux com­pagnons de voy­age, The Ani­mal Spir­its, com­posé d’Eti­enne Jaumet (Zom­bie Zom­bie) au sax­o­phone et Tom Page (Rocket­Num­ber­Nine) à la bat­terie. Le same­di sera tout aus­si mou­ve­men­té avec KOKOKO! et Spoek Math­am­bo et leur afro-électro, La Terre Trem­ble !!! et sa pop expéri­men­tale, le rock psy­ché des Japon­ais Up-Tight, le groupe France ain­si que le duo local NIID.

Le fes­ti­val se ter­min­era en beauté le 23 novem­bre, au BAM, avec les con­certs du one-man-band LPLPO, qui mélange ryth­miques trib­ales et envolées psy­chédéliques, ain­si que les Améri­cains de The Res­i­dents et leur pop élec­tron­ique under­ground. Sans oubli­er les soirées satel­lites des Musiques Volantes, qui s’ex­por­tent pour l’oc­ca­sion à Nantes avec les con­certs de Stunt­man 5, Les Cura­teurs et Le Humain (11 novem­bre au Lieu Unique), aux Instants Chavirés à Mon­treuil avec France et Up-Tight (17 novem­bre), ain­si qu’au Lux­em­bourg avec Grand­broth­ers (10 novem­bre aux Roton­des).

Pour plus d’in­for­ma­tions, rendez-vous sur le site du fes­ti­val.

(Vis­ité 383 fois)