Scopitone 2018 : la programmation des Nuits électro est arrivée

Et si Nantes était le tem­ple de l’électro en France ? En tout cas, c’est ce qu’elle devient chaque année, à la fin de l’été. Sco­pi­tone, le “fes­ti­val des cul­tures élec­tron­iques et arts numériques” est de retour du 19 au 23 sep­tem­bre. Pen­dant cinq jours, il investit douze lieux aus­si divers qu’atypiques de la métro­pole nan­taise pour des expo­si­tions, per­for­mances et con­certs. Entre l’emblématique Jardin des Plantes du centre-ville et le Pôle étu­di­ant du cam­pus de Tertre en pas­sant par l’emblématique salle de con­cert Stere­olux, il y a de quoi faire pour les 40 000 fes­ti­va­liers recen­sés tous les ans.

Véri­ta­ble temps fort du fes­ti­val, deux nuits élec­tro pro­gram­mées ven­dre­di et same­di font vibr­er les Nefs et les deux salles de Stere­olux. Douze artistes y défileront chaque soir.

En tête d’affiche du ven­dre­di, on retrou­vera la Russe Nina Krav­iz qu’on ne présente plus, quelques semaines après son set sur la Muraille de Chine. A ses côtés, dans la Boîte, sous les Nefs, se pro­duiront les fig­ures anglais­es Paula Tem­ple, Luke Slater et Jane Fitz. A Stere­olux, la scène française émer­gente sera à l’honneur avec Rebe­ka War­rior, la nou­velle recrue d’Ed Banger Vladimir Cauchemar et la tech­no mys­tique d’Irène Drésel.

Le lende­main, la réu­nion de Miss Kit­tin & The Hack­er, pour leur seule date française de l’année, s’annonce déjà imman­quable. En dehors de cela, l’Espagnol John Tal­abot enflam­mera les Nefs avec l’aide de Ross From Friends et Romare. La grande salle de Stere­olux sera quant à elle investie par Mad­ben et le prince du vogu­ing parisien Kid­dy Smile. Enfin, les Ital­iens Agents Of Time et le fan d’ambient Max Coop­er seront égale­ment de la par­tie.

Retrou­vez tous les noms des Nuits élec­tro ci-dessous :

Rendez-vous sur l’île de Nantes les 21 et 22 sep­tem­bre !

Toutes les infor­ma­tions sur le fes­ti­val sont à retrou­ver ici.

(Vis­ité 365 fois)