Skip to main content
12 juin 2018

Scopitone 2018 : la programmation des Nuits électro est arrivée

par Simon Brazeilles

Et si Nantes était le temple de l’électro en France ? En tout cas, c’est ce qu’elle devient chaque année, à la fin de l’été. Scopitone, le « festival des cultures électroniques et arts numériques » est de retour du 19 au 23 septembre. Pendant cinq jours, il investit douze lieux aussi divers qu’atypiques de la métropole nantaise pour des expositions, performances et concerts. Entre l’emblématique Jardin des Plantes du centre-ville et le Pôle étudiant du campus de Tertre en passant par l’emblématique salle de concert Stereolux, il y a de quoi faire pour les 40 000 festivaliers recensés tous les ans.

Véritable temps fort du festival, deux nuits électro programmées vendredi et samedi font vibrer les Nefs et les deux salles de Stereolux. Douze artistes y défileront chaque soir.

En tête d’affiche du vendredi, on retrouvera la Russe Nina Kraviz qu’on ne présente plus, quelques semaines après son set sur la Muraille de Chine. A ses côtés, dans la Boîte, sous les Nefs, se produiront les figures anglaises Paula Temple, Luke Slater et Jane Fitz. A Stereolux, la scène française émergente sera à l’honneur avec Rebeka Warrior, la nouvelle recrue d’Ed Banger Vladimir Cauchemar et la techno mystique d’Irène Drésel.

Le lendemain, la réunion de Miss Kittin & The Hacker, pour leur seule date française de l’année, s’annonce déjà immanquable. En dehors de cela, l’Espagnol John Talabot enflammera les Nefs avec l’aide de Ross From Friends et Romare. La grande salle de Stereolux sera quant à elle investie par Madben et le prince du voguing parisien Kiddy Smile. Enfin, les Italiens Agents Of Time et le fan d’ambient Max Cooper seront également de la partie.

Retrouvez tous les noms des Nuits électro ci-dessous :

Rendez-vous sur l’île de Nantes les 21 et 22 septembre !

Toutes les informations sur le festival sont à retrouver ici.

Visited 48 times, 1 visit(s) today