Skip to main content
© Instagram @simocell et @riniifishw
13 novembre 2023

Simo Cell sort un jeu GameBoy autour de son album et lance un défi très cool

par Corentin Fraisse

« GameBoy speedrun contest kickin’ off! » : voilà comment Simo Cell a lancé un défi plutôt original. En effet, le Nantais a fait développer un jeu Gameboy 8-bit autour de son récent -et très bon- album Cupside des Sirènes. La première ou le premier qui terminera le jeu sera, dès lors, listé à vie pour absolument toutes les lives et DJ-sets que Simo Cell sera amené à jouer dans sa carrière.

Très malin, intrigant et terriblement efficace. Comme il l’a détaillé sur son compte Instagram, Simo Cell alias le plus britannique des producteurs français, a fait développer un jeu vidéo Gameboy en rapport avec son album Cupside des sirènes. On vous parlait d’ailleurs de ce nouvel album dans l’article ci-dessous.

 

À lire sur Tsugi.fr :: Simo Cell, le sens du rythme | Portrait + chronique ‘Cupside des sirènes’

 

C’est donc un jeu 8-bit, « à l’ancienne », jouable directement via ordinateur en suivant ce lien, si jamais l’envie vous prend. Pour ne rien vous divulgâcher (pour celleux qui l’ignorent, c’est le mot français inventé pour retranscrire le « spoiler » anglais), on vous laissera découvrir le jeu par vous-même. Et attention ! Il y a donc un « speedrun contest ». Traduisons : ceux qui finiront le jeu les premiers seront ensuite invités/listés à vie pour aller voir Simo Cell. Peu importe quand et où. Pourquoi ne pas tenter sa chance ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Simo Cell (@simocellmusic)

Le jeu a été créé, développé et designé par Marin Nicolle avec l’aide d’Olivier Druais. « On a décidé de commencer un jeu GameBoy sans rien y connaître, explique Simo Cell. Puis on a exploré des serveurs Discord de retrogaming, commandé des cartouches vierges, traduit les tracks en 8-bit en utilisant un vieux trackeur des années 1990… On a dû gérer de nombreux bugs, des moments de doute, on a repris confiance et voilà le travail! » Avant de conclure par un « Bravo les gars ». 

Alors bonne chance à vous ! Et ne nous en voulez pas si certain-e-s ont déjà fini le jeu, on ne peut rien contre la capacité de tryhard de certains.

 

Visited 106 times, 1 visit(s) today