Smartphones interdits pendant les concerts : enfin une bonne nouvelle !

Ali­cia Keys en a un petit peu marre de don­ner des con­certs devant un tas de télé­phones porta­bles — d’au­tant que la chanteuse n’aime pas trop voir des inédits fuiter sur le net via des vidéos de très mau­vaise qual­ité, filmées pen­dant ses lives. C’est effrayant de devoir en arriv­er là mais la chanteuse a donc décidé de s’as­soci­er à la start-up Yon­dr qui dis­tribue à l’en­trée du con­cert des gen­res d’é­tu­is où plac­er son smart­phone avant de pass­er les portes de la salle — dès lors, la pochette se ver­rouille et le portable n’a plus qu’à rester au fond de la veste, sans avoir à met­tre en place de coû­teuses con­signes. Le tis­su est cepen­dant suff­isam­ment fin pour pou­voir sen­tir le télé­phone vibr­er : en cas d’ur­gence, il suf­fit alors de quit­ter la “free-phone zone” pour retrou­ver l’usage de son iPhone, Galaxy et autres gross­es bêtes qui pol­lu­ent les concerts. 

Ali­cia Keys n’est pas la seule à ban­nir les smart­phones de ses shows : The Lum­i­neers et les humoristes Louis C.K. et David Chap­pelle ont égale­ment recours à cette tech­nolo­gie. De quoi éviter de faire comme Adele qui, en plein con­cert, a arrêté de chanter pour engueuler un fan qui pas­sait son temps à filmer. 

(Vis­ité 62 fois)