Solomun se la joue GTA dans son nouvel EP “Customer Is King”

Le client est roi, ou plutôt l’au­di­teur. Quelques jours après son inci­dent lors d’un set au Kap­pa Futur Fes­ti­val, l’Alle­mand Solo­mun vient de sor­tir Cus­tomer Is King, son pre­mier EP en 3 ans — cen­tième sor­tie du label ham­bour­geois Diy­nam­ic Music, co-fondé par Solo­mun en 2006. Alors que le pro­duc­teur a récem­ment été annon­cé comme nou­veau per­son­nage du jeu vidéo Grand Theft Auto V, impos­si­ble de ne pas remar­quer la police culte de la saga sur cette pochette pour­tant très sim­ple. Autant dire qu’avec ces trois tracks d’en­v­i­ron huit min­utes cha­cune, on s’imag­ine déjà déam­buler dans la ville virtuelle et ses clubs à la tombée de la nuit.

Cus­tomer Is King” ouvre le bal. Fort de sa mon­tée en puis­sance et de la sub­til­ité de ses beats, le titre fera par­tie d’une col­lab­o­ra­tion entre Solo­mun et Rock­star Games — développeur de Grand Theft Auto — à venir prochaine­ment. Pas vrai­ment le style de Red Dead Redemp­tion ou L.A. Noire, les paris sont lancés : GTA 6, nou­velle mise à jour ou tout autre pro­jet ? “Dre”, hom­mage aux pio­nniers de la west coast tels que Dr. Dre et Snoop Dogg réus­sit son pari en don­nant envie de sable et de palmiers cal­i­forniens. Enfin, plus som­bre et plus indus­triel, “Ich Muss Los” (“je dois y aller” en alle­mand) ter­mine ce trois-titres en beauté.

En écoute :

Si vous êtes plutôt Spo­ti­fy :

(Vis­ité 732 fois)