Sous le donjon…”, le docu sur Manu Le Malin, est dispo sur Youtube !

Une heure pour essay­er de com­pren­dre Emmanuel Dauchez, aka Manu Le Malin, aka The Dri­ver… Le pari était osé tant le per­son­nage a la répu­ta­tion d’être soli­taire… Voire sauvage ! Mais c’est en ça que Sous le don­jon de Manu Le Malin épate : loin de vouloir réalis­er une bio toute sim­ple et linéaire, Mario Raulin de Sour­dor­eille a choisi de romancer un brin son réc­it, met­tant en scène Manu Le Malin dans un lieu qu’il con­naît bien, le château de Keri­o­let. Car c’est à Keri­o­let que se sont tenues plusieurs soirées du fes­ti­val Astrop­o­lis, qui dès sa pre­mière édi­tion a invité le DJ hard­core. S’en suit un docu pas­sion­nant où se croisent his­toires per­son­nelles, his­toires de rave, his­toires de doutes et de renaissances.

Côté invités, Sous le don­jon de Manu Le Malin se pose là : Jeff Mills, Lenny Dee, Elec­tric Res­cue, Lau­rent Gar­nier, The DJ Pro­duc­er, des pro­fes­sion­nels de la musique (Antoine Kraft l’an­cien man­ag­er de Manu, Gildas Rioulen et Matthieu Guerre-Berthelot d’Astropolis…etc.) et le pro­prié­taire du château Christophe Lévèque racon­tent tous à leur manière cette drôle d’his­toire d’amour entre Emmanuel Dauchez, ses vinyles et ses gar­gouilles bre­tonnes. Le tout mer­veilleuse­ment bien filmé, entre plans du châteaux et regards noirs en plein set hard­core. A voir absol­u­ment, en atten­dant une petite sur­prise : on a ren­con­tré Manu Le Malin pour dis­cuter du film — une inter­view à décou­vrir très prochaine­ment sur Tsugi.fr.

(Vis­ité 1 598 fois)