Eddy de Pretto, Bigflo & Oli et Shaka Ponk : squatteurs !

Squatteurs de festival : qui va-t’on supporter partout cet été ?

Comme chaque année, Sour­dor­eille s’est amusé (ou s’est bien cassé la tête, ques­tion de point de vue) à com­pil­er les pro­gram­ma­tions de presque 500 fes­ti­vals français, d’énormes rendez‐vous comme le Print­emps de Bourges ou Sol­i­days à de plus petites jauges et affich­es. L’idée ? Repér­er les squat­teurs de fes­ti­val, ces groupes ou artistes qu’on retrou­vera absol­u­ment partout cet été. Et comme chaque année, c’est assez sidérant : cer­tains artistes squat­tent plus de deux dizaines de fes­ti­vals, atten­dus partout, tout le temps ! Les cham­pi­ons 2018 ? Bigflo & Oli, atten­dus dans pas moins de 25 fes­ti­vals cette sai­son. Ils sont suiv­is de très près par les Négress­es Vertes (WTF ?) et Eddy de Pret­to, avec respec­tive­ment 24 et 23 fes­ti­vals bookés. Dans le top 20, on retrou­ve égale­ment Sha­ka Ponk (comme d’habitude), les petits nou­veaux Thérapie Taxi, Juli­ette Armanet (la seule artiste femme solo du top 15, on repassera pour la diver­sité), Hyphen Hyphen, L’Impératrice… Que des Français ou des Belges !

 

 

A not­er égale­ment : le rap et le hip‐hop sont par­ti­c­ulière­ment bien représen­tés, avec Orel­san, IAM, Roméo Elvis, Bigflo & Oli ou Lomepal, alors que les DJs, la tech­no et les musiques élec­tron­iques en général dis­parais­sent calme­ment des affich­es — on a for­cé­ment un petit pince­ment au coeur, mais que voulez‐vous, c’est la mode !

Toute l’étude et plein de graphiques inter­ac­t­ifs ultra‐modernes sur le site de Sour­dor­eille

 

(Vis­ité 872 fois)