Stephan Bodzin, Sven Väth, D’julz… Pacha Barcelona Off Week propose une folle semaine de clubbing

Clubez jeunesse. Barcelone, ce n’est heureuse­ment pas que le foot, la plage, les tapas et Manuel Valls. La cap­i­tale cata­lane est con­nue pour sa très riche vie noc­turne ; le club Pacha Barcelona cherche à en con­denser le meilleur le temps d’une semaine. Du 14 au 21 juil­let aura lieu sa désor­mais tra­di­tion­nelle Off Week, célébrant la musique élec­tron­ique avec fer­veur et pas­sion.

Les fes­tiv­ités seront ouvertes le dimanche ; cela peut sem­bler déroutant et contre-intuitif si l’on n’est pas fam­i­li­er des soirées SIGHT, le rendez-vous domini­cal du club qui pro­pose en fin de week-end des sets poin­tus plus tournés vers la scène under­ground. Pour cette pre­mière soirée, le rési­dent de SIGHT, Andre Bul­jat, sera épaulé par Fide­les et un live du grand Stephan Bodzin. Le marathon se pour­suit avec, le lende­main, une soirée excep­tion­nelle très prisée du pub­lic barcelon­ais. Umamii se veut être un véri­ta­ble voy­age mul­ti­sen­soriel, mis en musique par qua­tre artistes venus de toute l’Eu­rope : un set de Deb­o­rah de Luca et un live enfan­tin de Gior­gia Angiuli pour le côté tech­no, com­plété par le Bri­tan­nique Richy Ahmed, et l’icône locale Piem. Le mar­di 16 juil­let, l’équipe de SIGHT (encore elle) s’al­lie au club berli­nois Water­gate pour organ­is­er une soirée boost­ée aux tech­noïdes, avec notam­ment un set affamé de Eats Every­thing.

La course au club­bing ne s’ar­rête que le dimanche 21 juin ; d’ici-là, on aura le temps de voir pass­er une foule de très beaux noms, du Français de la bass cul­ture D’Julz au duo alle­mand Pan Pot, en pas­sant par Josh Wink. À vos mar­ques ; et gare au con­trôle anti-dopage.

Pour la pro­gram­ma­tion com­plète et l’achat de bil­lets, ça se passe juste ici

 

 

 

(Vis­ité 98 fois)