extrait de la pochette d' "Autotuno 1" de Strata-Gemma

Strata-Gemma : une découverte intense et jazzy

Strata-Gemma est né suite à de nom­breuses ses­sions jam. Le groupe choisit ce nom en hom­mage à Stra­ta Records (label de Jazz de Detroit), ajoute “Gem­ma” — qui sig­ni­fie pierre pré­cieuse en ital­ien. Bil­ly Bogus (pro­duc­teur et DJ), Andrea Moret­ti (à la con­tre­basse) et Luca Cac­cia­tore (aux cuiv­res) sont accom­pa­g­nés par des amis aux per­cus­sions et au syn­thé. Tou­jours à la quête de “joy­aux cachés”, le trio ital­ien de DJs et musi­ciens dévoile un album de huit morceaux. Autun­no 1 (Fly By Night Music) est une déc­la­ra­tion d’amour au jazz et à la soul, mais égale­ment une réponse aux con­di­tions envi­ron­nemen­tales et météorologiques auquelles nous faisons face — d’où son nom autom­nal.

Bien loin de leur pre­mier album beau­coup plus calme, Autun­no 1 est un album plus intense. Entre jazz, musique élec­tron­ique et funk, Strata-Gemma livre des morceaux groovy. L’al­bum débute sur le très funky “Zabum!”, et se con­clut sur “The Bode Has Arrived”, titre sur lequel le DJ Bil­ly Bogus incor­pore encore davan­tage de syn­thés. Chaque morceau a ses car­ac­téris­tiques par­ti­c­ulières : “Head Char­ter” et son rythme pas­sion­né­ment effren­né, “Gold Rush” et sa douce com­plainte sur une mélodie au piano, ou encore l’am­biance très dansante du titre “Acid Brio”. Quant à “Sce­ic­co”, le track débute avec des sons étouf­fés, comme si on entendait au loin une ses­sion jam de jazz. Puis appa­rais­sent des influ­ences et ambiances ori­en­tales ammenées par les per­cus­sions, et struc­turées par les tran­si­tions du pro­duc­teur.

C’est une immer­sion en automne pour le trio ital­ien, qui s’af­firme avec ce deux­ième album d’elec­tron­ic jazz. De ses­sions jam aux stu­dios d’en­reg­istrement, il ne manque plus que la tournée inter­na­tionale pour Strata-Gemma.

Track­list de Autun­no 1

Zabum!

Head Char­ter

Acid Brio

Gold Rush

Sce­ic­co

Cottman

Core­ografia Obli­qua

The Bode Has Arrived

(Vis­ité 283 fois)