Skip to main content
Crédit Photo : Television
3 octobre 2018

Superpoze signe la BO ambient du thriller « Frères ennemis » avec Reda Kateb, Fianso et Matthias Schoenaerts

par Corentin Fraisse

Une musique paranoïaque pour un film haletant. Quelques mois seulement après la bande-son du spectacle Hunter de Marc Lainé entre théâtre, danse et musique, Gabriel Legeleux aka Superpoze s’attaque à la bande-originale du film Frères ennemis de David Oelhoffen, qui sort ce mercredi 3 octobre dans les salles obscures. Des compositions ambient mélancoliques et minimales pour illustrer un thriller perturbant et inconfortable. Le film déroule l’histoire de deux frères que tout sépare : un voyou joué par Matthias Schoenaerts (De rouille et d’os, The Danish Girl), un flic incarné par Reda Kateb… Et leur fragile qui équilibre vole en éclats quand le policier est promu aux stups’.

Quand Superpoze voit le film pour la première fois, il est déjà monté mais sans musique. Le réalisateur David Oelhoffen connaît son travail et cherche un habillage électronique pour son film. « L’objectif était surtout de ne pas accompagner l’action et la violence, mais plutôt de soutenir ce qui est d’ordre psychologique, explique Gabriel. Les tensions intérieures des personnages, leurs névroses et leur détresse. » Alors la musique se fait lente, souvent sans rythmique et « pas toujours tonale« . Elle ne s’attache pratiquement jamais à l’action, mais traduit l’émotion des protagonistes. Quand les deux frères sont en pleine introspection, elle est à la limite de l’implosion et « les synthétiseurs saturent, les voix se tordent, les douceurs harmoniques sont vites écrasées par l’atonalité. » Cela donne une bande-originale noire et dramatique qui tranche instantanément avec l’action présente à l’image. Dernier morceau de la BO, « Territoires » se détache de l’ensemble pour finir sur un note plus mélodique, avec un piano rond et une rythmique simple, vaporeuse.

En compétition le mois dernier au festival de la Mostra de Venise, Frères Ennemis débarque aujourd’hui au cinéma. L’occasion d’assister aux premiers pas à l’écran du rappeur Fianso et surtout de réécouter les douces compositions de Superpoze. Découvrez ou redécouvrez la bande-annonce (ci-dessous) et commandez la BO en version vinyle, en suivant ce lien.

Visited 10 times, 1 visit(s) today