Skip to main content
27 novembre 2017

Techno underground et politique no-photo, le club suisse Folklor dévoile sa programmation-anniversaire

par Corentin Kieffer

Poudreuse l’après-midi et clubbing la nuit ? Si on trouve un tas de festival et de soirées électroniques dans les stations de ski l’hiver pour répondre à l’afflux des touristes, ces évènements aux programmations parfois sans surprises ni prises de risques sont souvent organisés par de grosses agences spécialisées. En Suisse, à Lausanne pour être précis, le club underground Folklor propose lui une autre approche de la fête, plus radicale. Inaugurée en 2016, la salle offre une capacité de 300 personnes sur le dancefloor et observe une politique stricte interdisant les photos. À la clef, des soirées plus intimistes pour ce lieu ouvert toute l’année, qui a su devenir une destination prisée en moins d’un an.

La programmation du club s’adresse plutôt à un public averti en invitant des artistes issus des meilleures scènes undergrounds du monde nocturne. Sont passés par le DJ booth du Folklor Anthea, Ben VedrenCassy, Chez Damier, Cosmin TRG, Culoe De SongDinkyD’Julz, Dr. Rubinstein, Eagles & Butterflies, Isolee, Ivan Smagghe, Léo Pol, Marco Resmann, Mark Henning, Martyn, Matthew HerbertMollyMoritz Von OswaldRed Axes, Roman Flügel, Sonja Moonear et on va s’arrêter là car la liste est encore très longue.

Le club a partagé sa programmation mensuelle, sorte d’anniversaire sans chichis ni feux d’artifices, mais véritable marathon pour ceux qui parviendront à tenir la cadence. Sont conviés pour décembre Mandrax, Dachshund, Prins Thomas, Prosumer, Mary Yuzovskaya, Manolo, Hatari, DJ Spinna, Mr. G, Camion Bazar, Baikal, Ata, Argenis Brito, Subb-An… La liste complète des soirées et des DJs sera disponible sur la page du club au fur et à mesure. Restez à l’affut si danser au bord du lac Léman vous branche.

Visited 59 times, 1 visit(s) today