Skip to main content
28 septembre 2018

The Chemical Brothers dévoile « Free Yourself », premier titre original depuis 2015

par Corentin Fraisse

Libérer les corps, les langues et les esprits. Trois ans après leur dernier album Born In Echoes, les Chemical Brothers ont visiblement repris le chemin des studios pour pondre de nouvelles compositions. Après avoir écumé les routes et les festivals d’Europe tout l’été -passant notamment par l’Alena, Lunallena et Dour- ils dévoilent aujourd’hui « Free Yourself », single électronique acide comme une ode au lâcher-prise.

Trois ans c’est long, alors on s’offre une piqûre de rappel, s’il en était besoin : The Chemical Brothers, ce n’est rien d’autre qu’une déferlante électronique instigatrice de la vague big beat entre house, techno et hip‐hop, qui a ravagé la scène britannique -et européenne- des années 90. Le mythique duo de Manchester a teasé sa nouvelle sortie cet été, avec deux vidéos de quinze secondes plus intrigantes et dérangeantes l’une que l’autre. D’abord d’étranges hommes masqués pour annoncer le 12ème épisode de leur série Electronic Battle Weapon (des lots de singles taillés pour les clubs), puis un clip mettant en scène quatre personnages en combi intégrales et en lutte avec des cordes sur une musique énervée : un court aperçu du single « Free Yourself ».

« Free yourself, free us, dance! » : plus qu’une invitation, une sommation. Des toms de batterie détendus pour suggérer une ambiance tribale, une basse deep bien ronde, des percus claires proches du breakbeat, mais surtout des lignes acides et une malle d’effets surexcités pour vous retourner le cerveau… « Free Yourself » marque un retour inspiré, très énervé et libérateur de The Chemical Brothers. De bon augure pour la suite?

Retrouvez le duo en concert le 3 octobre à l’Accorhotels Arena, avec 2 Many Dj’s en première partie.

Visited 12 times, 1 visit(s) today