Thom Yorke dévoile le nouveau morceau “Gawpers” à la Philharmonie de Paris

Un con­cert et des inédits. Dimanche 7 avril, le pub­lic de la Phil­har­monie de Paris attendait fer­me­ment la per­for­mance de Thom Yorke à la Min­i­mal­ist Dream House. Rassem­blé dans la salle Pierre Boulez, il a pu décou­vrir la pre­mière com­po­si­tion clas­sique du musi­cien inti­t­ulé “Don’t Fear The Light”. Mais ce n’est pas tout. Accom­pa­g­né des soeurs Katia et Michelle Labèque — à l’o­rig­ine du pro­jet — , le leader de Radio­head a dévoilé une nou­velle chan­son du nom de “Gaw­pers”. Un titre envoû­tant sur lequel sa voix réver­bérée est envelop­pée par des notes de piano mystérieuses.

Thom Yorke en a prof­ité pour inter­préter “Sus­pir­i­um”, un morceau issu de la bande-originale du film Sus­piria de Luca Guadagni­no. La représen­ta­tion a égale­ment rassem­blé des œuvres nou­velles de Car­o­line Shaw, David Lang, Timo Andre, Bryce Dess­ner et David Chalmin, ain­si qu’une pièce du réper­toire de Max Richter. Et que ceux qui n’ont pas pu assis­ter à l’événe­ment se ras­surent : d’autres dates sont pro­gram­mées ce lun­di 8 avril à l’Auditorium de Lyon, le 9 au Bar­bi­can Cen­tre de Lon­dres et le 10 à l’Elb Phil­har­monie d’Hambourg.

Regarder les ver­sions live de “Gaw­pers” et “Sus­pir­i­um” :

(Vis­ité 968 fois)