Toujours imprévisible : Ty Segall balance un clip et annonce un nouvel album pour l’été

Tou­jours aus­si imprévis­i­ble, tou­jours aus­si bar­ré. Dans son nou­veau clip inti­t­ulé “Taste”, Ty Segall se trans­forme en psy­chopathe en proie à une folie meur­trière, avant de danser entouré de man­nequins en plas­tique. La vidéo a été réal­isée par Joshua Erk­man (In The Night, The Sound Of Blue, Green, Red). Le musi­cien s’y bal­lade gaiement tout en tuant vio­lem­ment à peu près toutes les per­son­nes qui croisent son chemin, et qui se trou­vent être pré­cisé­ment les mem­bres de son groupe Free­dom. Une pan­car­te l’an­nonce d’ailleurs à la fin du clip : “Tous les mem­bres de Free­dom ont été assas­s­inés durant le tour­nage de cette vidéo”.

Avec ce nou­veau clip, l’en­fant ter­ri­ble du rock indé annonce la sor­tie d’un nou­v­el album — le pre­mier de 2019. La pro­duc­tiv­ité du chanteur n’é­tonne plus per­son­ne : dif­fi­cile de savoir si ce sera son seul disque pour cette année. Inti­t­ulé “First Taste”, il devrait voir le jour le 2 août prochain sur le label Drag City, spé­cial­isé dans le rock indé depuis 1990. Il suiv­ra donc Free­dom’s Gob­lin, sor­ti l’an­née dernière, ain­si que le sec­ond volet de sa col­lab­o­ra­tion avec White Fence, le très cool Joy. On a hâte.

Ty Segall sera à Paris les 9 et 10 octo­bre prochains à la Cigale. Retrou­vez plus d’in­for­ma­tions sur la page Face­book de l’évène­ment

(Vis­ité 273 fois)