Les membres de la famille Skryptöm en 2018 / © Lambert Saboureux

Toutes les générations d’artistes techno sont sur cette 50e sortie du label Skryptöm

Pour sa cinquan­tième sor­tie prévue en jan­vi­er 2021, Skryp­töm, le label d’An­toine Hus­son alias Elec­tric Res­cue, va sor­tir une com­pi­la­tion qui réu­ni­ra de grand.es artistes tech­no inter­na­tionaux de plusieurs générations.

skryptöm

© Mike de Burö 23

Avec des artistes comme Zadig, Rrose, Mark Houle, KUSS, UMWELT ou Lars Huis­mann, la cinquan­tième release de Skryp­töm, qui sor­ti­ra en jan­vi­er, va ravir les technophiles. “Il y aura les bases solides et ami­cales Scan X et Zadig, la touche Skryp­töm Dys­pal, la touche pure tech­no Amotik, Joton et Lars Huis­mann, la touche elec­tro Umwelt, la touche tech­no pointue qui me fait tant vibr­er aus­si avec Rrose, la touche tech­no orig­inelle Marc Houle, la touche ambiante elec­tron­i­ca avec Below Sur­face, la touche nou­velle généra­tion Skryp­töm KUSS, la touche nou­velle généra­tion extérieure à Skryp­töm Ane­choic”, nous résume Elec­tric Rescue.

Le chiffre 50 c’est sym­bol­ique, c’est une vraie bonne fausse rai­son de faire la fête et de célébr­er. En temps nor­mal on l’au­rait accom­pa­g­né d’une grosse fête au Rex ou une ware­house, peut-être même un retour excep­tion­nel d’une soirée PLAY dans un château quelque part, mais là on ne fera qu’un disque, mais il est cool j’en suis très heureux. J’avais ça en tête depuis un moment, d’ac­célér­er les sor­ties et j’ai trou­vé que l’ar­rivée du con­fine­ment de mars était le bon moment pour ça, peut-être pas pour les ventes, mais ça je m’en fous, ce qui compte ce sont les gens. Du coup, le numéro 50 arrivait à grands pas, mon album était le 45, et je me suis dit que plutôt de faire un EP de remix­es de l’al­bum j’al­lais plutôt pro­pos­er un gros rendez-vous pour le numéro 50, s’ap­pelant ‘Gath­er­ing Gen­er­a­tions’.” Car le croise­ment de généra­tion est une par­tie essen­tielle de l’ADN de Skryptöm.

Je trou­vais bien de créer un rassem­ble­ment de généra­tions de pro­duc­teurs tech­no.

Les esprits ayant plutôt ten­dance à se divis­er en ce moment, je trou­vais bien de créer un rassem­ble­ment de généra­tions de pro­duc­teurs (…) avec SCAN X et Zadig, deux amis de ma généra­tion – la pre­mière généra­tion tech­no – mais aus­si avec Joton qui est plus de la sec­onde généra­tion, les Dys­pal, l’avant-dernière généra­tion, et KUSS, la toute dernière, et dernier arrivé sur le label. En remix, c’est pareil, j’ai fait appel à toutes les généra­tions : Marc Houle, Rrose, Umwelt, Lars huis­mann, Ane­choic, Amotik et Below Sur­face”, ajoute-t-il. L’idée étant non seule­ment de réu­nir mais égale­ment de con­tin­uer à innover, aus­si bien musi­cale­ment qu’hu­maine­ment : “Je me rends compte que j’ai la chance de pou­voir encore faire s’ex­primer ce label avec dif­férentes généra­tions, cette année j’ai enfin pu ren­tr­er deux filles en artiste mai­son, Alys et EKLPX, dans le ros­ter Skryp­töm, ça m’a fait du bien, on reçoit très très peu de démos de filles, c’est dommage.”

 

À lire également
L’immense artiste techno Donato Dozzy va sortir son 1er EP de drum & bass

 

Car der­rière ce label his­torique, résonne une volon­té sincère de créer du lien humain par, pour et à tra­vers Skryp­töm : “Je ne signe pas d’artistes que pour leur musique, la musique est un pre­mier point de ren­con­tre, ensuite il doit y avoir d’autres points, comme être capa­ble de sup­port­er mes blagues pour­ries, il faut du courage ! (rires) Il faut aus­si chez eux l’en­vie d’aven­ture et d’ex­péri­ence, l’ou­ver­ture d’e­sprit, l’ac­cep­ta­tion de la dif­férence, la sim­plic­ité, car l’e­sprit d’é­go sur­di­men­sion­né façon star à ten­dance relou n’a pas sa place sur Skryp­töm. Il y a naturelle­ment chez cha­cun de nos artistes un vrai esprit d’équipe et d’en­traide, et ça pour moi c’est super kiffant.” 

Cette année j’ai enfin pu ren­tr­er deux filles en artiste mai­son, Alys et EKLPX, dans le ros­ter Skryp­töm, ça m’a fait du bien, on reçoit très très peu de démos de filles, c’est dommage.”

Line up :

UMWELT
Rrose
Zadig
SCAN X
Lars Huismann
Below Surface
KUSS
Anechoic
Marc Houle
Amotik
Joton
Dyspal

(Vis­ité 2 541 fois)