©Aldo Paredes

Tsugi 129 (The Black Madonna) : disponible partout

Le Tsu­gi 129 avec The Black Madon­na en cou­ver­ture est main­tenant disponible en kiosque et en ligne. Edi­to et som­maire.

On souf­fle ce mois-ci la bougie d’un pre­mier anniver­saire. Celui de la nou­velle for­mule de Tsu­gi qui a vu le jour il y a tout juste un an. L’objectif était de remet­tre les artistes au cen­tre de l’attention, de pren­dre du temps avec eux pour nour­rir un échange pro­fond et inédit. Sûre­ment un pari à contre-courant d’une époque où certain.e.s voudraient généralis­er l’interview flash via What­sApp ou Face­time en trois min­utes chrono, douche com­prise. Si l’on doit retir­er une (mod­este) fierté de ce numéro, c’est bien d’avoir le sen­ti­ment d’avoir réus­si à con­cré­tis­er cette volon­té de met­tre l’ego jour­nal­is­tique au ser­vice des artistes et pas le con­traire. Vous con­staterez qu’il n’y a pas tromperie sur la marchan­dise lorsque l’on titre sur une “inter­view intime” con­cer­nant The Black Madon­na.

Devant le micro de Clé­mence, Marea Stam­per a retracé sans fausse pudeur un par­cours chao­tique qui l’a con­duit en une ving­taine d’années d’une jeunesse dans la pau­vreté au fin fond du Ken­tucky, jusqu’aux plus grandes scènes des fes­ti­vals et clubs mon­di­aux. Son engage­ment aujourd’hui pour les réfugié.e.s LGBTQ+ trou­ve cer­taine­ment ses racines dans ces années de galère. Parce qu’il ne faut jamais oubli­er d’où l’on vient. Autre morceau de bravoure : les con­fes­sions de Tricky qui, avec sa jeune descen­dance, les agités HMTLD et Algiers, for­ment dans ses pages un drôle de trip­tyque. Suc­ces­sion de per­son­nages jusqu’au-boutistes, cramés de la vie, mais qui gar­dent tou­jours chevil­lés au corps l’espoir de se bat­tre pour un monde meilleur. Ça tombe bien nous aus­si.

©Aldo Pare­des

  • Le livre Tbilis­si Tchatcha d’Arnaud Con­tr­eras, ou le réc­it en pho­tos de la méta­mor­phose de la Géorgie en des­ti­na­tion priv­ilégiée des teufeurs.
  • Les artistes qu’on veut voir explos­er en 2020 : Vimala, San­toré, Geysir et Lalalar.
  • Longue inter­view intime avec The Black Madon­na, qui nous racon­te tout : son par­cours, et son engage­ment envers migrants et LGBT.
  • Kevin Park­er nous par­le du nou­v­el album de Tame Impala, et de son amour de la club music.
  • Pour son nou­v­el album solo, Nico­las Godin a trou­vé un nou­veau binôme : Pierre Rousseau, de Par­adis. Entre­tien croisé.
  • Les mem­bres d’Algiers nous racon­tent la genèse de leur nou­v­el album, There Is No Year, poli­tique et aux influ­ences mul­ti­ples.
  • La chanteuse et pro­duc­trice Mathilde Fer­nan­dez se plie au jeu du blind test : un qua­si sans-faute !
  • La légende du trip-hop de Bris­tol Tricky pub­lie son auto­bi­ogra­phie, Hell Is Around The Cor­ner : il nous explique l’origine de ce livre, sans fausse pudeur.
  • L’album du mois : Aran­del, et sa réin­ven­tion de la musique de Jean-Sébastien Bach. Et bien sûr, les chroniques des meilleures sor­ties du moment : Holy Fuck, King Krule, Recon­dite ou Fab­rizio Rat.
  • La rave sauvera-t-elle le cli­mat ? Les acteurs les plus engagés don­nent des pistes pour une fête con­sciente.
  • Nos bons plans de sor­ties en févri­er, et des réc­its d’aventures à l’Euroson­ic, au prix Ricard Live Music et aux 10 ans de la Machine du Moulin Rouge.

Tsugi 129, maintenant en kiosque ou sur notre boutique en ligne

(Vis­ité 587 fois)