Tsugi Daily : Emmanuel Macron aurait voulu que Madonna chante le soir de sa victoire…

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Madonna aurait pu chanter le soir de la victoire d’Emmanuel Macron

Dans les bonus du doc­u­men­taire Macron à l’Élysée : le casse du siè­cle dif­fusé le dimanche 29 avril sur BFM TV, on apprend que Madon­na aurait pu se pro­duire au Lou­vre le soir de la vic­toire d’Em­manuel Macron. C’é­tait en tout cas le souhait du can­di­dat d’En Marche et de son équipe de cam­pagne qui ont con­tac­té le man­ageur de la reine de la pop. Mais le cachet trop élevé et l’af­faire des piratages enter­rent cette idée, comme le racon­te Lau­rence Haïm, anci­enne jour­nal­iste dev­enue porte-parole d’Em­manuel Macron durant la cam­pagne prési­den­tielle.

 

Kanye West aborde la politique et le caca dans ses deux derniers titres

Depuis quelques jours, Kanye West est partout. Entre son sou­tien à Trump, son livre philosophique et l’an­nonce de ses albums, la toile est vive­ment squat­tée par le rappeur améri­cain. Et ce week-end, il ne s’est pas reposé sur ses lau­ri­ers en sor­tant deux nou­veaux titres : l’un au sujet de la grosse com­mis­sion et l’autre de la poli­tique améri­caine. Les paroles de “Lift Your­self” oscil­lent entre “Whoop-di-scoop-di-poop” “Scoop-diddy-whoop” et “Poopy-di scoop” pen­dant que “Ye vs The Peo­ple” reprend le slo­gan de cam­pagne du Prési­dent améri­cain : “Make Amer­i­ca Great Again”. Kanye West fait le grand écart.

(Vis­ité 301 fois)