Tsugi Daily : les aventures de Hot Since 82 au Japon, l’appel à l’aide de Run Ar Puñs…

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Sashimis et clubbing pour Hot Since 82

Pass­er sa vie à faire le tour du monde sans réelle­ment vis­iter les pays et ren­con­tr­er leurs habi­tants… C’est triste, non ? Pour­tant, c’est le quo­ti­di­en des artistes en tournée. Pour con­tr­er cela, le DJ anglais Hot Since 82 a décidé de rester plus longtemps dans cha­cun des pays où il va et en tir­er des mini‐documentaires d’une dizaine de min­utes. Après le Mex­ique l’année dernière, le DJ a réitéré l’expérience au Japon. Plus de temps, plus de shows, plus de ren­con­tres, plus d’expériences… c’est ce qu’il relate dans “Even Deep­er Japan”.

L’appel à l’aide du café‐concert finistérien Run Ar Puñs

Vous habitez dans le Fin­istère ? Alors peut‐être que le nom de “Run Ar Puñs” vous dit quelque chose… Ce café‐concert de Châteaulin a accueil­li Jain, Sha­ka Ponk et Kater­ine. Aujourd’hui, le hameau voisin est en vente. Pour con­serv­er son authen­tic­ité, un col­lec­tif a créé une cagnotte col­lec­tive pour racheter le hameau et con­cré­tis­er des pro­jets de rési­dences d’artistes, restau­ra­tion ou agri­cul­ture respon­s­able. Mal­heureuse­ment, il reste cinq jours de col­lecte et le café n’a col­lec­té que 126 000€ sur l’objectif de 225 000€. Aider le Run Ar Puñs, c’est aider la musique alter­na­tive et les con­certs intimistes à per­dur­er, alors si vous souhaitez par­ticiper, c’est par ici.

Beyoncé et Jay‐Z auraient loué le Louvre pour seulement 20 000 euros ?

Depuis same­di soir, le monde n’a que ces mots à la bouche : Bey­on­cé, Jay‐Z, Lou­vre et “Apeshit”. Or, une ques­tion fait sur­face : com­bi­en le cou­ple star a‐t‐il payé pour tourn­er ce mag­nifique clip dans l’un des musées les plus pres­tigieux du monde ? Le Lou­vre n’a pas souhaité com­mu­ni­quer le mon­tant. Or, selon la grille tar­i­faire de 2014 sur le site du musée, les deux nuits de tour­nage des 31 mai et 1er juin auraient coûté 20 000 euros. Une somme dérisoire pour les Carter. En com­para­i­son, le tour­nage de Da Vin­ci Code en 2004 aurait coûté 350 000 euros pour 14 jours de tour­nage, soit 25 000 euros par jour. Mal­gré les apparences, Bey­on­cé et Jay‐Z sont loin d’être favorisés : le Musée du Lou­vre accueille près de 500 tour­nages chaque année.

(Vis­ité 170 fois)