Tsugi Daily : les coulisses du nouvel album d’Arctic Monkeys…

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Le nouveau court‐métrage d’Arctic Monkeys dévoile les coulisses de Tranquility Base Hotel & Casino

Cinq mois après la sor­tie de son nou­v­el album Tran­quil­i­ty Base Hotel & Casi­no loin de faire l’unanimité, Arc­tic Mon­keys en dévoile les couliss­es dans un court‐métrage de douze min­utes. A la croisée du making‐of et du film de vacances, il a été filmé par Ben Chap­pell dans un stu­dio parisien et ses alen­tours. On y décou­vre aus­si des extraits du con­cert du groupe aux Nuits de Fourvière l’été dernier. Cette sor­tie s’accompagne de l’annonce d’un vinyle exclusif con­tenant le titre éponyme de l’album et une B‐side nom­mée “Any­ways”. En atten­dant la sor­tie prévue pour le 30 novem­bre, il est disponible en pré­com­mande par ici.

Greenpeace partage un titre inédit de Thom Yorke

Après l’Arctique, l’Antarctique. On n’entend (presque) par­ler que de lui. Alors que la bande orig­i­nale de Sus­piria — film d’horreur de Luca Guadagni­no en salle le 16 novem­bre — se dévoile au fil des jours, Thom Yorke se fend d’un nou­veau morceau inédit, cette fois‐ci pour la cam­pagne “Pro­tect The Antarc­tic” de l’ONG Green­peace. Sur un défilé en noir et blanc de glac­i­ers fon­dus, pin­gouins et pho­ques, le leader de Radio­head délivre une orches­tra­tion angois­sante et sin­istre, en par­fait accord avec les images. Si nous n’écoutons pas le cri de la planète, écou­tons au moins Thom Yorke et réveillons‐nous.

C’est “Le jour du départ” pour Petit Prince

Son nou­v­el EP Je vous embrasse ne sor­ti­ra que dans trois mois mais Petit Prince en partage déjà un pre­mier extrait. Même s’il ne dure que deux min­utes, l’entraînant et psy­ché “Le Jour du départ” fait office de car­net de vacances filmé dans tous les for­mats. Comme une envie de retourn­er deux mois en arrière, non ?

Robert Robert en concert dans un jardin dans le clip “The Person Who Knows”

Ban­deroles, gob­elets rouges et jeux de lancer, le nou­veau clip de Robert Robert prend place dans une fête dans un jardin. Lui, en survête­ment et chaus­settes au milieu, se met à chanter. A la fois doux et brut, le morceau par­le de “la façon dont on s’évade der­rière nos écrans pour apais­er l’anxiété” explique le Cana­di­en. Une chose est sûre : dans sa sim­plic­ité et son réal­isme, ce clip nous a apaisés. Il ne reste plus qu’à atten­dre la sor­tie de l’EP How To Save Water, dans les bacs le 26 octo­bre prochain.

(Vis­ité 337 fois)