Tsugi Daily : Thylacine met en musique les objets du Château de Versailles

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Thylacine compose un morceau inspiré des objets qui habitent le Château de Versailles

Thy­lacine se la joue Jacques à Ver­sailles. Le château a invité l’artiste à s’imprégner de l’atmosphère du lieu pour y pro­duire un morceau avec tous les instru­ments et objets qui s’y trou­vent. Une harpe, un clavecin, une hor­loge, un craque­ment de par­quet et même un lus­tre, tous les moyens sont bons pour faire de la musique. Le Château de Ver­sailles a dif­fusé une vidéo où l’on voit Thy­lacine, atten­tif à toutes les éventuelles sonorités des objets, se promen­er sur place avec son matériel d’enregistrement. En ressort le morceau “Ver­sailles”, une pépite musi­cale planante dans la veine de ce musi­cien baroudeur. Et un bon coup de com’ pour le Château de Ver­sailles par la même occa­sion.

MEETSSS, un événement par et pour les femmes dans le milieu musical

Shesaid.so, réseau inter­na­tion­al de femmes dans l’industrie musi­cale, fête ses cinq ans cette année. A cette occa­sion, le col­lec­tif organ­ise MEETSSS, du 3 au 6 octo­bre 2019, à Por­timão au Por­tu­gal. Cet événe­ment a pour but de réu­nir les femmes de la com­mu­nauté au tra­vers de con­férences, de work­shops, de cock­tails, de con­certs, et moult autres activ­ités. Par­mi les inter­venantes, il y aura Geor­gia Tagli­et­ti, la direc­trice de la com­mu­ni­ca­tion du SONAR fes­ti­val, Andreea Mag­dali­na, fon­da­trice de shesaid.so, ou encore Chidera Eggerue, une blogueuse, auteure et activiste fémin­iste de 24 ans. Bref, des invitées aux par­cours inspi­rants qui partageront leur expéri­ence en tant que femmes dans le milieu de la musique.

The Hop fait parler Bonnie Banane de trucs pas (encore) très légaux dans “Pollen”

J’crois qu’j’aime un peu trop l’pollen” déclare Edge en guise d’introduction. Sur une intru de The Hop, trio de musiciens/producteurs ayant déjà accom­pa­g­né bon nom­bre d’artistes à la car­rière solide, comme Oxmo Puc­ci­no ou Jazzy Bazz, le rappeur se fait épauler par Bon­nie Banane pour flirter avec une basse syn­thé­tique déli­cieuse­ment vin­tage, quelques nappes vaporeuses et des sons de bat­terie élec­tron­iques. En résulte un très beau morceau de R’n’B sen­suel où les tim­bres et les instru­ments se mélan­gent avec cohérence et volup­té. Atten­tion, le pollen reste à con­som­mer avec mod­éra­tion.

 

(Vis­ité 346 fois)