Tsugi Daily : Trois nouveaux morceaux de Four Tet enfin dispos en digital

Chaque matin, Tsu­gi Dai­ly fait le point sur les petites infos mar­rantes, idiotes ou au con­traire vitales que vous auriez pu louper la veille. A picor­er sans mod­éra­tion !

Anna Painting : le dernier vinyle de Four Tet enfin disponible en version digitale

Le dernier EP de Kier­an Heb­den, aka Four Tet, sor­ti le mois dernier en vinyle est à présent disponible sur toutes les plate­formes de stream­ing. Le pro­jet a été fait en col­lab­o­ra­tion avec son ami pein­tre Anna Liber Lewis dans le cadre d’une expo­si­tion à l’Ele­phant West Gallery à Lon­dres de jan­vi­er à mars 2019. Une expéri­ence audio­vi­suelle basée sur une bonne syn­ergie comme l’ex­plique Four Tet lui même : “Nous avons tra­vail­lé en tan­dem à par­tir de con­ver­sa­tions et de cor­re­spon­dances. J’ai fait de la musique et Anna y a répon­du par des dessins et des pein­tures, en dehors du dernier morceau, que j’ai fait après avoir vu son tra­vail.”.

Le pro­jet de l’artiste lon­donien est com­posé de trois morceaux : “Anna Paint­ing”, un son house lanci­nant, “Lahaina Noon”, de la house aux notes trop­i­cales et  “Breath”, un morceau d’am­biance à l’at­mo­sphère rêveuse.

Laurent Sinclair, le clavieriste de Taxi Girl, est décédé

Nous venons d’ap­pren­dre le décès, à 58 ans, de Lau­rent Sin­clair (né Lau­rent Biehler), l’an­cien clavieriste et co-compositeur du groupe parisien Taxi Girl. Il était à l’o­rig­ine de leur plus gros suc­cès, le tube new wave “Cherchez Le Garçon” qui s’est ven­du à plus de 300 000 exem­plaires à l’époque. A la suite de diver­gences musi­cales, il se sépare du groupe et tente une car­rière en solo, sans suc­cès. Après s’être instal­lé au Viet­nam pen­dant 5 ans, il ren­tre en France en 2000 et a con­sacré ces dernières années à la pro­duc­tion de jeune groupes d’électro. “Il est décédé du rock­’n’roll”, a déclaré son fils à l’AFP.

Nouveau clip estival signé Hypnolove

Encore plus fort, les tropiques me dévorent”… Qua­tre jours après la sor­tie de “Cli­max”, Hyp­nolove en dévoile le clip aus­si esti­val qu’in­can­des­cent, à base d’esthé­tique rétro, de rythmes funk et de bonnes lignes de basse. Pre­mière révéla­tion de leur dernier album, ce clip nous laisse un arrière goût salé des vacances, en cette péri­ode de ren­trée des class­es. Mais le tra­vail reprend égale­ment pour le trio toulou­sain, qui révèle dans trois semaines la suite de son troisième album, Plexus.

(Vis­ité 451 fois)