Vidéo : Troy Von Balthazar en Tsugi Recording Session !

Et de deux ! Après les Mon­tréalais d’Elephant Stone et leur rock psy­chédélique, voilà que l’Américain orig­i­naire d’Hawaii Troy Von Balt­haz­ar a rejoint les beaux stu­dios de Jafar à Lyon pour une nou­velle Tsu­gi Record­ing Ses­sion. Au menu : une ver­sion intimiste de son titre “Man­ic High”, extrait de l’album Knights Of Some­thing, sor­ti l’année dernière sous son alias per­so.

Mais avant de lancer sa car­rière solo, Troy Von Balt­haz­ar a été pen­dant quinze ans le chanteur de Choke­bore, jusqu’à la dis­so­lu­tion du groupe en 2005. Si vous viviez dans une grotte pen­dant les années 90 et que le mot grunge n’a aucune sig­ni­fi­ca­tion pour vous, petit rap­pel : Choke­bore a fait les pre­mières par­ties d’un petit groupe grunge oublié de l’histoire en 1993 et 1994… A savoir Nir­vana. La légende racon­te d’ailleurs que Kurt Cobain him­self con­sid­érait Choke­bore comme l’un de ses groupes préférés. Bref, la venue en France de cette légende nineties était une occa­sion trop belle pour être loupée, d’autant que Troy Von Balt­haz­ar développe depuis seize ans en solo un rock bien plus en retenu que ce à quoi on s’était habitué avec ses précé­dents pro­jets, surtout sur le dépouil­lé et très beau Knights Of Some­thing. Plus récem­ment encore, il par­tic­i­pait au tout pre­mier vol­ume de la série d’EPs col­lab­o­rat­ifs du label français Teenage Hate Records, où il partage la vedette avec H‐Burns. Dif­fi­cile de résis­ter à une petite Tsu­gi Record­ing Ses­sion… En atten­dant, très bien­tôt, une petite troisième !

(Vis­ité 691 fois)