Tsugi rejoint officiellement l’équipe du MIDI Festival de Hyères

par Tsugi

C’est offi­ciel, Tsu­gi rejoint l’équipe du MIDI Fes­ti­val de Hyères (24–26/07) comme co-producteur de l’un des meilleurs fes­ti­vals esti­vaux du Sud de la France.

Il y a env­i­ron deux ans, votre mag­a­zine de musique préféré rejoignait So Press (So Foot, So Film, Soci­ety…) et épou­sait les valeurs d’un groupe de presse portées vers la con­tem­po­ranéité et le futur. Analyser le présent pour devin­er l’avenir, racon­ter les his­toires humaines der­rière les phénomènes musi­caux, petits et gros, voilà de quoi il s’ag­it. Aujour­d’hui, et tout comme l’a­gence artis­tique Super!, nous sommes très heureux de pou­voir accom­pa­g­n­er la pro­duc­tion du MIDI Fes­ti­val, sym­bole de ces mêmes valeurs, la Méditer­ranée en plus.

©J. Veyssade

Chez Tsu­gi, on a tous une his­toire avec le MIDI. Depuis 2005, on en a vu des artistes émer­gents ou con­fir­més, on s’en ait pris des claques car, éparpil­lée dans plusieurs lieux par­a­disi­aques de ce joy­au de la Côte d’Azur, la pro­gram­ma­tion du MIDI a tou­jours eu un temps d’a­vance – mais néan­moins su garder un pied bien ancré dans le présent. Sur la terre rouge du site archéologique d’Olbia, blanche du Cirque de la fête foraine au bord de l’eau ou chaude de la fon­da­tion Carmi­gnac per­chée sur l’île pro­tégée de Por­querolles, le fes­ti­val com­bine poin­tures élec­tron­iques, avant-garde musi­cal et incon­tourn­ables de la pop comme Eti­enne Daho, un temps par­rain de l’événement, AJA, le nou­veau pro­jet solo de la chanteuse de La Femme, le groupe de rock anglais absol­u­ment ovniesque black midi ou les lives élec­tron­iques du rare I:Cube ou de l’Israélien Autar­kic.

En 15 ans, le MIDI Fes­ti­val nous a appris à lui faire con­fi­ance de façon à ce qu’on y aille les yeux fer­més et cette année encore – co-producteurs ou pas – les pre­miers noms attisent notre curiosité : les prin­ci­pales têtes d’affiche sont Nico­las Godin, fon­da­teur du duo Air qui vient de sor­tir son sec­ond album solo, Con­crete And Glass, et Half Japan­ese, groupe de punk améri­cain aus­si culte que rad­i­cal, capa­ble de col­la­bor­er aus­si bien avec Kurt Cobain que John Zorn. Par­mi les jeunes artistes défendus par le fes­ti­val, on pour­ra compter sur le duo français Kit Sebas­t­ian, et son rock psy­ché nour­ri d’influences turques et brésili­ennes, les Anglais PVA, au rock élec­tron­ique dansant dont l’aspect naïf et fes­tif a notam­ment séduit Bax­ter Dury, ou encore The Goa Express, héri­tiers de l’esprit garage des 60’s et de Ty Segall. Sur un ton plus pop, l’Irlandaise Sinead O’Brien a déjà su con­va­in­cre le fes­ti­val Euroson­ic avec sa poésie con­ciliant Yeats et Bur­roughs à The Fall, tan­dis que l’américano-anglais Lazarus Kane réus­sit à mélanger un son shoegaze et psy­ché à un groove funky et hyp­no­tique. D’autres noms arrivent très vite. Nous, on se voit là-bas !

Billetterie
Event Facebook

La fon­da­tion Carmi­gnac sur l’île de Por­querolles

(Vis­ité 579 fois)