Skip to main content
21 janvier 2019

Tsugi Superclub : Jeff Mills en live au Trabendo le 9 mars

par Victor Goury-Laffont

Cela faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu dans un club parisien. Jeff Mills, légende incontestée de la techno, sera au Trabendo le 9 mars pour un nouveau Tsugi Superclub. Lors de la dernière édition, Roni Size, pionnier de la d’n’b, avait offert un DJ set de 2 heures. C’est donc au tour d’une autre figure culte de la musique électronique, côté techno cette fois-ci, de venir combler vos envies musicales avec une performance live. Le natif de Detroit, lieu historique du style, aura marqué le genre de son empreinte à tout jamais en composant certains de ses hymnes les plus mémorables tel que « The Bells« . Fondateur du label Axis, il s’aventure aujourd’hui, 30 ans après ses débuts, à des projets avant-gardistes, en collaboration avec des orchestres symphoniques et des musiciens tels que Tony Allen.

Mais ce n’est pas tout. L’autre moitié de cette soirée sera prise en charge par le Parisien DJ Deep. Lui aussi un personnage essentiel de la musique électronique, il a participé à l’arrivée en France de la deep house au cours des années 1990. Artiste ultra polyvalent, il sort en 2015 l’EP de techno intense Adventice avec Romain Poncet. Pas question de mettre la house de côté pour autant. Le producteur continue à sortir des titres dans les deux styles, notamment sur son propre label Deeply Rooted mais aussi sur Rekids ou encore Tresor.

Une soirée 100% artistes cultes donc. Et en prime, Jeff Mills reversera son cachet au centre Françoise Minkowska qui travaille sur la santé mentale des migrants. De l’excellente musique et des bons gestes : autant de raisons d’inscrire la soirée du 9 mars à son agenda.

Visited 32 times, 1 visit(s) today