Skip to main content
27 janvier 2023

💿 Ugly Mac Beer, Julia Jean-Baptiste, Waeys… Les projets de la semaine 

par Emma Grandjean

Comment on a bien été servis cette semaine ! Avec un peu de tout et jamais de rien, on vous a sélectionné des projets à découvrir les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes. Cette semaine, Julia Jean-Baptiste, J Rocc, Bolivard, Waeys ou encore Ugly Mac Beer sont dans notre radar. 

 

Waeys – Repetition 

Le NĂ©Ă©rlandais Waeys dĂ©voile son premier album studio avec Repetition. Pour ce projet, le producteur n’a pas poussĂ© « un morceau dans une certaine ambiance, [il a] simplement vu oĂą le morceau [ l’] emmenait, en le laissant mener tout le processus« . On se plonge alors dans une atmosphère lĂ©gère oĂą des tracks plus soul (« Your Eyes« ) se mĂŞlent aux basses acharnĂ©es d’autres (« Palilogia« ). Point bonus pour le morceau « Set the Vibe » : la voix suave de flowanastasia, en featuring, y flirte avec les mĂ©lodies techniques de Waeys et nous fait glisser le titre, direct dans notre playlist.

 

Julia Jean-Baptiste – CinĂ©rama 

On la nommait dans notre sĂ©lection alternative des Victoires de la musique pour son single « Music-hall ». Julia Jean-Baptiste livre son premier album de sa pop amoureuse dont on ne se lasse pas. 12 morceaux pour 12 histoires tendres et intimes qui nous font tomber in love de sa poĂ©sie musicale ensoleillĂ©e. Une ode Ă  l’amour et Ă  la vie, magnĂ©tique et sincère. Parfaite pour faire entrer Julia Jean-Baptiste dans les noms Ă  ne plus oublier.

 

J Rocc – Beatitudes 

L’ancien pote de J Dilla, J Rocc nous offre dix tracks instrumentaux de hip-hop orchestral. InspirĂ© par le gospel du XXe siècle, l’album Beatitudes propose un cocktail de genres musicaux oĂą les superpositions de voix et de mĂ©lodies vont Ă  tout-va. Ă€ ne pas louper, surtout si vous avez une compet’ de break samedi soir et que vous avez prĂ©vu d’enchaĂ®ner avec la messe du lendemain matin.

 

Bolivard – M. Bolivard

D’un docteur farfelu dans son mini album sorti en 2020, Bolivard devient un Monsieur dĂ©rision dans son nouveau projet. Avec M. Bolivard, il fait une satire de notre sociĂ©tĂ©, de ses non-sens et des angoisses qu’il y ressent. Ses musiques sarcastiques pop et funk tournent autour des problĂ©matiques actuelles, narcissisme ou santĂ© mentale. Et nous questionnent sur notre place dans ce monde qui tourne parfois Ă  contre-sens.

 

Ugly Mac Beer – The Valley of the Kings

La figure de la scène breakbeat française, Ugly Mac Beer, a pensĂ© cet album comme un « vieux film sur l’Égypte« . Il nous y amène avec des morceaux naviguant entre les sonoritĂ©s orientales, dans une ambiance cinĂ©matographique. Au pied des pyramides ou sur le Nil, Ugly Mac Beer transporte sa musique dans la VallĂ©e des Rois pour y crĂ©er un mĂ©lange. Cette mixture dĂ©licieuse, c’est l’association de lofi hip-hop et de samples, afin de trouver l’assemblage parfait, que l’on pourrait Ă©couter indĂ©finiment. Les pharaons, tenez-vous prĂŞts ! Quelqu’un d’autre veut devenir roi d’Egypte Ă  la place du roi d’Egypte.

 

Ă€ lire aussi : Clark annonce un nouvel album produit par Thom Yorke avec un single Ă©lectrique

 

Visited 35 times, 1 visit(s) today