Skip to main content
Affiche officielle du documentaire "Médine Normandie"
2 novembre 2020

Un docu exclusif sur le rappeur normand Médine est sur le point de sortir

par Sylvain Di Cristo

Mercredi 4 novembre sortira sur France TV Slash le documentaire exclusif Médine Normandie, sur le rappeur du Havre Médine, célèbre pour rassembler plusieurs générations de rappeurs autant que pour ses polémiques qui lui ont coûté des menaces de mort. En attendant, l’auteur du film Matthieu Pécot nous a raconté comment s’est passé le tournage.

Le pitch : Médine n’a aucun disque d’or ni aucun autre trophée à son palmarès. Cela n’empêche pas ses confrères, d’Orelsan à Koba LaD en passant par Big Flo & Oli et Hatik, d’être formels : dans la carrière du rappeur normand de 37 ans, l’essentiel se trouve ailleurs, dans l’héritage qu’il est en train de laisser à sa musique. Le Havrais, qui n’a jamais vécu ailleurs que dans sa ville natale, sort le 6 novembre 2020 son septième album, Grand Médine. Désireux de tourner la page de polémiques qui lui ont coûté des menaces de mort en 2018, le barbu le plus célèbre du rap français se dit plus ouvert que jamais. Ses légendaires stories Instagram, où il met en scène sa femme et ses trois enfants, ne disent pas le contraire.

Capture d’écran du documentaire

Pourquoi Médine parmi tous les rappeurs français ?

Matthieu Pécot : Avec l’équipe de production vidéo de So Press AllSo, nous avons proposé le sujet à France TV Slash qui a immédiatement dit oui. Il restait alors à convaincre Médine puis à réfléchir à l’histoire qu’on voulait raconter. Médine a 20 ans de carrière, il est l’auteur d’environ 250 morceaux, il a fait l’objet de menaces de mort en 2018. Tous les rappeurs n’atterrissent pas dans des sujets de débat houleux à l’Assemblée nationale ! Aussi, l’une de ses particularités, c’est de venir du Havre. À la fin des années 90, quand il a commencé dans la musique, le rap était à quelques exceptions près une chose réservée aux Parisiens et aux Marseillais. Notre postulat, c’est que les origines normandes de Médine sont une clé de lecture de son personnage. Il a eu recours à la provocation dans sa musique parce qu’en tant que Normand, il fallait se faire entendre. Et c’est en Normandie qu’il trouve du calme après chaque tempête médiatique. Ce qui est également fascinant avec lui, c’est son double pouvoir : il est à la fois clivant le dimanche autour d’un poulet rôti en famille, et il est ultra fédérateur dans le rap français. Attention, tous les rappeurs ne l’aiment pas ! Mais il est le seul, en 2020, à pouvoir réunir sur un même morceau Koba LaD et Oxmo Puccino, des mecs qui pratiquent le même métier mais qui n’ont pas le même public.

Affiche officielle

Quel humain avez-vous découvert derrière la personnalité artistique ? Y a-t-il eu quelques surprises ?

Je connais Médine depuis vingt ans, je n’ai pas eu de surprises mais des confirmations. Médine est un mec sain et ça se ressent autant dans les relations humaines que professionnelles. Ce qui le rend attachant, c’est qu’il est dans le doute en permanence. J’imagine que ça nourrit son art et que ça explique sa longévité. Il dit qu’il se sent comme Benjamin Button dans le rap français, que plus le temps passe, plus il a l’impression de rajeunir. Mais la vérité, c’est qu’il s’est toujours amusé, il y a toujours eu de l’humour dans sa musique.

Quelques anecdotes de tournage, peut-être ?

Médine a tenu à ne pas regarder le documentaire avant sa diffusion, ce qui n’est pas si courant à une époque où la plupart des artistes ou sportifs qui font l’objet d’un documentaire tiennent à avoir un droit de regard ou un pied dans la production. Nous accorder une telle confiance quand on a un passé aussi mouvementé en dit long sur qui il est. Une autre anecdote ? Quand Orelsan a pris connaissance du nom du documentaire et du parti pris régional, il a tenu à ce que son interview ait lieu en Normandie.

Médine Normandie, documentaire prévu le 4 novembre sur France TV Slash
Écrit par Matthieu Pécot
Réalisé Pierre-Philippe Berson
Produit par AllSo

Médine et Big Flo & Oli / Capture d’écran du documentaire

Capture d’écran du documentaire

Oxmo Puccino / Capture d’écran du documentaire

Visited 116 times, 1 visit(s) today