Crédit Photo : Judas Companion

Un mix exclusif de Deena Abdelwahed dans le dernier Tsugi Magazine

Vous avez aimé Deena Abdel­wa­hed pro­duc­trice? Vous aimerez Deena Abdel­wa­hed DJ. Même sci­ence des rythmes con­cassés, même énergie et même curiosité musi­cale. Avec le bien nom­mé mix Not Ready To Behave, la Tunisi­enne nous prou­ve qu’elle n’est pas près de s’assagir. Et c’est tant mieux.

01. Deena Abdelwahed — “Tawa”

Extrait de l’album Khon­nar (InFiné)

C’est le troisième morceau de mon pre­mier album Khon­nar, qui sort sur InFiné en novem­bre. Je l’ai écrit avec l’intention de faire un morceau club avec des références musi­cales claires : rythmes ball­room et mélodies façon Arabesk.

02. J Tijn — “Gut”

Extrait du EP Sliema Six­teen (Bedouin Records)

Je suis tou­jours le label émi­rati Bedouin Records depuis qu’ils ont sor­ti l’album Bedouin Trax d’Eomac. J.Tijn est mon deux­ième coup de cœur après Nene H sur ce label.

 

03. Karen Gwyer — “He’s Been Teaching Me To Drive (Ron Morelli remix)”

Extrait du EP Rem­bo Remix­es (Don’t Be Afraid)

J’ai décou­vert ce morceau tout sim­ple­ment en traî­nant sur Face­book… IL EST TROP BON ! Il est sim­ple et com­plexe en même temps.

04. Pixelord — “Machina (Fisky remix)”

Extrait de l’album Human.exe Remixed (Hyper­boloid)

J’ai décou­vert ce Russe très tal­entueux il y a presque cinq ans. Il arrive à mélanger des sonorités dures et agres­sives avec une douceur et une énergie club. J’aime et j’aimerais tou­jours ses prods et ses remix­es.

05. Warrego Valles — “Passing”

Extrait de l’album Botox (Kamiz­dat)

War­rego Valles sont deux femmes de Slovénie que j’ai décou­vertes en live un soir où l’on partageait le même plateau. Leur album Botox est une tuerie ! Leur musique n’est pas monot­o­ne, elles arrivent à exprimer leurs influ­ences musi­cales sans faire du copier/coller.

06. Da Soul Boyz — “Nightmares Step Down”

Extrait du maxi Wel­come To Dur­ban EP (Ner­vous Hori­zon)

Le gqom (ver­sion sud‐africaine de la house, ndr) se diver­si­fie enfin et c’est trop bon! Da Soul Boys ont su oser, comme plein d’artistes gqom, notam­ment le fameux DJ Lag ! Le groove est car­ré­ment omniprésent, mais cette fois‐ci de façon col­orée…

07. Giant Swan — “Ianah”

Extrait du EP Whities 016 (Whities)

Pareil que les Slovènes, j’ai eu un coup de cœur quand je les ai vus sur scène. Ces deux tarés de Bris­tol m’ont ébloui avec leur groove et leur tech­no punk per­cus­sive !

08. Tzusing — “Post Soviet Models”

Extrait de l’album 東方不敗 (L.I.E.S.)

C’était mar­rant de décou­vrir ce pro­duc­teur chi­nois sur le net. Ce morceau délivre l’une de ses visions sur les cul­tures trib­ales (ou bien que lui con­sid­ère comme trib­al). Il mélange plusieurs références musi­cales en un seul morceau. C’est exci­tant !

09. Tomás Urquieta — “Dueños de Nada”

Extrait de l’album Dueños de Nada (Infi­nite Machine)

Un track mer­veilleux et bien engagé poli­tique­ment et sociale­ment, qui vient d’un de mes labels préférés en ce moment, le Mex­i­cain Infi­nite Machine. Le nom du track veut dire “pro­prié­taires du rien”, j’ai même demandé à un ami de me traduire les paroles : “They say we’re worth shit / But in times of despair and war / They always knock on our doors.

10. Only Now — “Timeslave”

Extrait de l’album Timeslave EP (Infi­nite Machine)

Oui d’accord, j’ai plein de coups de cœur. Mais “Only Now” est mon ancien coup de cœur et je suis con­tente qu’il con­tin­ue à l’être ! Un Cal­i­fornien d’origine pak­istanaise qui est super fan de kuduro et qui n’a pas peur de l’exprimer avec une mul­ti­tude de nappes mélodiques… C’est un génie.

11. Zuli — “Your Tracks Are Too Short”

Extrait de l’album Trig­ger Fin­ger (Haunter Records)

J’ai ren­con­tré plusieurs fois Ahmed et sa clique Kairo Is Kom­ing : avant‐gardiste, ingénieur de noise et fan de rap local. Il mérite bien l’attention de Lee Gam­ble et son label UIQ.

(Vis­ité 246 fois)