Skip to main content
© ITV News
9 juillet 2019

L’interview de Banksy qui aurait pu confirmer son identité

par Elie Chanteclair

Bas les masques. Les documents s’accumulent. Les hypothèses, les enquêtes semblent concorder. Une vieille interview a été retrouvée dans les archives d’une chaîne de télévision : elle présente un jeune homme qui prétend être Banksy, le street-artiste anonyme le plus célèbre du monde. La vidéo a été filmée avant l’exposition londonienne Turf War 2003 ; on y voit donc un homme, le visage partiellement masqué par une casquette de baseball et un T-shirt. De quoi laisser visible le front, les yeux et les sourcils.

L’interview a originellement été diffusée sur ITV Londres, mais est ensuite tombée dans l’oubli jusqu’à ce qu’un journaliste d’ITV News, Robert Murphy, tombe dessus alors qu’il faisait des recherches sur Bansky. Le proclamé Banksy y est filmé en train de peindre au pochoir un insecte noir, et de s’atteler au pinceau sur un bébé jouant avec des blocs de construction alphabétique épelant la phrase : « KILL MORE ». Deux oeuvres attribuées à Banksy. Le reportage dure deux minutes : le correspondant d’ITV News de l’époque, Haig Gordon, parvient à arracher 35 secondes de paroles. « Je suis déguisé parce qu’on ne peut pas vraiment faire des graffitis et devenir une personnalité publique pour cela. Les deux choses ne vont pas très bien ensemble », explique-t-il notamment à Gordon, qui a depuis pris sa retraite.

Robert Murphy a trouvé ce rapport dans les archives d’ITV News et a admis qu’il était impossible d’affirmer que l’homme interviewé était réellement Banksy. Mais selon lui, « la vidéo montre un artiste prétendant être Banksy en train de créer de l’art lors d’une exposition officielle de Banksy ». Gordon se souvient : « Il était détendu, décontracté, aimable. Je l’ai bien aimé. J’avais peur d’un prétentieux artiste branché, mais il était très agréable. » Cependant, l’ancien journaliste ne peut pas non plus confirmer son identité. « Cela ressemblait tout de même à un vrai événement organisé. L’attaché de presse avait l’air d’un vrai attaché de presse, pas un plaisantin qui voudrait jouer un tour aux médias. » Impossible donc, d’être définitif sur quoi que ce soit. Il n’en reste qu’un des principaux suspects est 3D de Massive Attack. Et comparez-donc leurs sourcils…

Visited 96 times, 2 visit(s) today