Une nouvelle salve de nom pour le MaMa Festival 2016

Chaque automne se passent de drôles de choses dans le quarti­er de Pigalle (plus que d’habi­tude du moins) : pho­tographes de con­cert, jour­nal­istes, édi­teurs, patrons de label, ingénieurs du son, artistes et pro­mo­teurs (et on en passe) se retrou­vent tous vers Pigalle, pour le MaMa Fes­ti­val. L’idée ? Pro­pos­er de grandes ren­con­tres entre pro­fes­sion­nels, his­toire d’a­grandir les réseaux et d’échang­er des idées. Mais bon, impos­si­ble de réu­nir autant de gens tra­vail­lant dans la musique sans leur don­ner de beaux con­certs aux­quels assis­ter une fois les con­férences ter­minées ! C’est ain­si que 120 shows seront pro­posés dans 12 salles (dont l’Elysée Mont­martre qui réou­vri­ra un mois plus tôt), un peu partout autour de Pigalle, Place de Clichy ou Anvers. 

On savait déjà que La Fine Equipe, Fish­bach, Batuk, Joachim Pas­tor ou encore Mad­ben allaient être de la par­tie. Mais le MaMa a encore agran­di son affiche : sont atten­dus Jacques, Mes­par­row, The Leg­endary Tiger­man, Token, Sam­ba De La Muerte, DJ Fly & DJ Netik, Katel, La Féline, Jean Tonique, Otis Stacks, DBFC, Le Col­isée, Les Gor­don, Cham­ber­lain, Romu­lus, The Slow Show, Fhin, Séverin, Grèn Sémé, KIZ, Low­ly, Déjà Vu, Emi­lie & Ogden, Wall Of Death ou encore Buvette. A not­er que si plusieurs con­certs vous ten­tent le même soir, le fes­ti­val a mis en vente des pass per­me­t­tant d’aller libre­ment d’un show à l’autre. Rendez-vous les 12, 13 et 14 octobre ! 

(Vis­ité 68 fois)