Skip to main content
14 juin 2019

« Unkown Pleasures » de Joy Division a 40 ans : dix réalisateurs se réapropprient ces dix titres iconiques

par Lolita Mang

Happy Birthday. L’un des disques les plus mythiques de l’histoire de la musique, Unknown Pleasures, fête ce mois-ci ses 40 ans. A l’époque de sa sortie, l’album de Joy Division ne rencontre pas le succès espéré et manque de s’inscrire dans les charts. Ian Curtis, Bernard Summer, Peter Hook et Stephen Morris viennent de Manchester, sont âgés d’à peine vingt ans et apprennent encore à se servir de leurs instruments. Difficile de prévoir le raz-de-marée qu’ils allaient provoquer. Pourtant, ce premier album réunit tout ce qu’il y a de plus novateurs : une ambiance si spécifique, à la fois sombre et atmosphérique, et la voix de Curtis, profonde, clamant des paroles puisées chez Nietzsche, Sartre, Hesse ou encore le poète étasunien Burroughs. Sans même parler de sa pochette culte, Unknown Pleasures aura une influence majeure sur le post-punk et la cold-wave et est aujourd’hui considéré comme une pièce incontournable.

Pour son anniversaire, le disque s’offre une nouvelle jeunesse et se réinvente. Unknown Pleasures: Reimagined est une série de dix clips qui illustreront chacun un titre de l’album, de « She’s Lost Control » à « New Dawn Fades ». Chacun a été conçu par un réalisateur différent. Aujourd’hui, c’est le duo islandais Helgi & Hörður qui ré-imagine le tout dernier morceau, « I Remember Nothing ». Perchés sur les hauteurs de l’Islande, deux hommes se battent au ralenti, jusqu’à l’épuisement. Un clip qui puise dans l’essence même des paroles assassines du titre : « Violent, more violent, his hand cracks the chair, / Moves on reaction, then slumps in despair, / Trapped in a cage and surrendered to soon, / Me in my own world, the one that you knew, / For way too long« .

Bonne nouvelle pour les fans les plus accros : un vinyle va être réédité, en édition limitée. Le long-format sera pressé sur du vinyle rouge rubis de 180 g avec une pochette blanche alternative ressemblant au design original. Le tout pour 22.99€. Et pour ceux qui voudraient y mettre un plus gros budget, ce même vinyle est également vendu avec un tee-shirt blanc assorti, pour arborer l’artwork de l’album sur leurs torses – pour 39.99€. Mais pour les plus pragmatiques, il est tout à fait possible de célébrer cet anniversaire chez soi avec son casque sur les oreilles. Et comme on est sympas, on vous glisse même de quoi faire juste en dessous.

Et si vous êtes plutôt Spotify :

Visited 81 times, 1 visit(s) today