Une version hivernale de Tomorrowland s’installera l’année prochaine à l’Alpe d’Huez !

Débrouillez-vous avec ça : Tomor­row­land, LE fes­ti­val européen d’EDM et autres hymnes euro­dance posera ses valis­es du 13 au 15 mars 2019 dans la sta­tion de l’Alpe d’Huez en France, comme un pen­dant hiver­nale de ses grands raouts made in Anvers. Au menu ? Une scène prin­ci­pale aux pieds des pistes et d’autres activ­ités partout dans la sta­tion, à 1860 mètre d’altitude, au milieu de décors “The Hymn of the Frozen Lotus” — un thème vis­i­ble dans le teas­er partagé par Tomor­row­land, très Reine des neiges. 

On con­naît déjà les gammes de prix : les quelque 30.000 fes­ti­va­liers auront le choix entre un pass de qua­tre ou de sept jours avec entrée au fes­ti­val et au domaine ski­able, ven­dus à par­tir de respec­tive­ment 685 et 825 euros — des pass sans for­fait de ski vont égale­ment être pro­posés pour les allergiques aux pistes noires. Pour avoir une idée de la pro­gram­ma­tion, il fau­dra évidem­ment atten­dre quelques mois, mais si ce Tomor­row­land Win­ter s’aligne sur sa dernière édi­tion belge, il y aura de quoi faire : beau­coup d’EDM bien sûr, mais aus­si quelques beaux noms tech­no, qui auraient mal­heureuse­ment vidé le dance­floor (peut-être pas très habitué aux sons de Detroit) l’année dernière. Enfin, côté finance­ment, c’est la région qui met­tra le plus la main au porte­feuille pour aider les organ­isa­teurs belges, avec 400.000 euros de sub­ven­tions déblo­qués pour le fes­ti­val.

(Vis­ité 583 fois)