Skip to main content
© Antoine Hénault
15 novembre 2019

Victor Solf dévoile un superbe single de son premier EP solo

par Juliette Chevet

Un an auparavant, Victor Solf annonçait la fin de Her, duo qu’il formait avec son meilleur ami Simon Carpentier, décédé en 2017. Il revient aujourd’hui avec « Traffic Lights », premier single révélé de son EP solo. Aftermath – dont le nom peut se traduire par « les séquelles » – sortira le 31 janvier 2020. « Je me suis rendu compte que mon écriture était depuis toujours différente, plus intime, plus tournée vers les gens. Une chanson comme Traffic Lights est particulièrement personnelle, elle raconte ce que j’ai vécu, elle rassemble tout ce que je veux être en solo », explique Victor Solf qui cherche à s’émanciper de Her. Il admet aussi ne pas être réticent à chanter en français, mais c’est en anglais qu’il livre ce premier titre.

Le Rennais a grandi en écoutant tant de la techno minimale que du Bach. Aujourd’hui, ses inspirations sont aussi bien Elton John que Nina Simone. Ce sont ces références qui l’inspirent pour composer ce track, qui commence dans le calme, en piano-voix. Avec simplicité et douceur, il chante « No more traffic lights ». Le morceau se conclut en apothéose, sans doute car ses influences soul et gospel le rattrapent : il est rejoint par une ligne de basse claire, des choeurs et des percussions. Avec « Traffic Lights », Victor annonce un EP aussi pur qu’authentique.

Victor Solf annonce tout juste une date à Paris : le 2 juin 2020 à la Gaîté Lyrique.

Visited 10 times, 1 visit(s) today