VinylHub, le site qui recense tous les disquaires de la planète

Grande joie chez les dig­gers de son. En 2014, Discogs lan­caît Vinyl­Hub, pre­mière plate­forme open-source per­me­t­tant de recenser tous les dis­quaires indépen­dants et événe­ments liés aux vinyles du monde. Le pro­jet vient d’être mis à jour avec une base de don­nées pour le moins con­séquente.

Grâce à une mappe­monde, on peut donc tout savoir (adresse, horaires d’ou­ver­ture, site Inter­net) d’un dis­quaire situé en Nouvelle-Zélande ou au Brésil. Vinyl­Hub offre la pos­si­bil­ité à sa com­mu­nauté de com­pléter les infor­ma­tions de cette carte inter­ac­tive, à con­di­tion bien sûr de se créer un compte util­isa­teur. Quel mélo­mane ne serait pas ten­té par l’ex­péri­ence?

Par­mi les don­nées, on peut appren­dre que la France se classe en qua­trième posi­tion en nom­bre de dis­quaires avec pas moins de 285 bou­tiques. S’il y en a davan­tage aux Etats-Unis (1482), on compte seule­ment 0,46 mag­a­sins de dis­ques pour 100 000 habi­tants. Bien mieux classée : la Suède, avec 119 bou­tiques pour une pop­u­la­tion totale de 9 600 000 âmes, soit 1,23 dis­quaire pour 100 000 habi­tants. Le Groen­land, le Qatar, le Mali, ou le Pak­istan n’af­fichent, quant à eux, qu’un dis­quaire unique pour tout le pays ! Atten­tion tout de même : cette banque de don­nées est col­lab­o­ra­tive, donc pas for­cé­ment com­plète.

Con­cer­nant le classe­ment par villes, New-York arrive à la sep­tième place loin der­rière Tokyo, bien con­nue pour son amour de la musique et du vinyle avec 93 mag­a­sins, suiv­ie par Berlin (87), Lon­dres (79) et Paris en qua­trième posi­tion avec 46 dis­quaires. Trop peu selon vous ? N’hésitez pas à véri­fi­er si votre dis­quaire favori est bien présent dans la liste et, le cas échéant, ajoutez-le !

Si vous rêviez de faire un road-trip à la recherche de la per­le rare, con­sul­tez la base et apportez votre con­tri­bu­tion ici.

(Vis­ité 1 028 fois)