Artwork de l'album ©DR

Violences sexuelles : la chanteuse pop Lola Le Lann annule la sortie de son premier album

La chanteuse pop et actrice Lola Le Lann a annon­cé hier qu’elle annu­lait la sor­tie de son pre­mier album, qui était prévu pour ven­dre­di dernier, le 2 octo­bre. Une déci­sion que l’artiste a pris elle-même, suite à des accu­sa­tions visant l’un des col­lab­o­ra­teurs du disque. 

« Mer­cre­di dernier, peu après mon post annonçant la sor­tie prochaine de mon album, j’ai reçu un mes­sage témoignant d’actes effroy­ables et intolérables accu­sant un des auteurs de mes chan­sons, preuves à l’appui. Et j’ai appris peu après l’existence de plusieurs plaintes ain­si qu’un nom­bre considérable de témoignages à l’encontre de cette même per­son­ne », a écrit Lola Le Lann sur ses réseaux pour expli­quer sa décision.

Ces actes « effroy­ables et intolérables » seraient des vio­lences sex­uelles com­mis­es à l’en­con­tre de plusieurs femmes. Si l’i­den­tité de l’au­teur n’a pas été dévoilée, il s’a­gi­rait d’un « des auteurs de la pop française avec 129 titres réper­toriés à la Sacem, celui que les maisons de dis­ques n’hési­taient pas à faire tra­vailler auprès de célèbres et tal­entueuses artistes », selon Le Figaro.

La sor­tie de l’al­bum a été reportée à une date ultérieure qui n’a pas encore été com­mu­niquée. Avec cette déci­sion pour le moins courageuse et inédite, l’artiste a reçu beau­coup de sou­tiens, dont celui de son équipe et de son label Colum­bia. L’in­dus­trie musi­cale serait-elle sur le point de bris­er défini­tive­ment la cul­ture du silence ?

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

⚠️🚫 Ven­dre­di dernier devait sor­tir mon pre­mier album. Mal­heureuse­ment je vous écris aujourd’hui pour vous annon­cer que j’ai décidé d’annuler sa sor­tie, avec le sou­tien de toute mon équipe. Mer­cre­di dernier, peu après mon post annonçant la sor­tie prochaine de mon album, j’ai reçu un mes­sage témoignant d’actes effroy­ables et intolérables accu­sant un des auteurs de mes chan­sons, preuves à l’appui. Et j’ai appris peu après l’existence de plusieurs plaintes ain­si qu’un nom­bre considérable de témoignages à l’encontre de cette même per­son­ne. Alors la ques­tion ne s’est pas réellement posée pour moi. Car com­ment défendre les paroles de quelqu’un qui va à ce point à l’encontre de nos valeurs. J’avais eu moi-même de grands différents avec cette per­son­ne, mais par hos­tilité aux scan­dales sans preuves et respect pour mon équipe j’avais tou­jours fais en sorte de men­er mon pro­jet le plus sere­ine­ment pos­si­ble. Seule­ment il y a tou­jours un moment où la vérité vous rat­trape. Je crois aus­si que, dans le jeu ou la musique, interpréter, incar­n­er, c’est se don­ner les moyens d’y croire. Alors, avec les textes d’une telle per­son­ne ce serait un peu comme se gliss­er un ser­pent dans la gorge en essayant de chanter juste. Et je ne veux pas per­dre une minute de plus à chanter les paroles d’un tel men­songe. J’envoie tout mon sou­tien aux femmes qui ont croisé cette route mal­saine ou ont été vic­times de cette per­son­ne. Aus­si à celles et ceux qui ont eu et qui auront le courage de témoigner. Mer­ci à mon équipe @unity.group à mon pro­duc­teur @yodeliceofficial @spookland_records et mon label @columbiafrance pour leur sou­tien. La patience est la vertue des sages et je souhaite met­tre cet adage à mon prof­it. Mon album ne sor­ti­ra pas en temps voulu mais quand il ver­ra le jour ce sera sans entach­es et j’espère dans les meilleures dis­po­si­tions pos­si­bles. Mer­ci à tous pour vos messages 🤞🏼🖤

Une pub­li­ca­tion partagée par Lola Le Lann (@lolalelann) le

 

À lire sur le même sujet
#MusicToo a récolté 302 témoignages de violences sexuelles dans le milieu de la musique
Erick Morillo : 10 victimes racontent leur viol et agression sexuelle
La DJ Rebekah part en guerre contre les violences sexuelles dans la dance music
Le père de la techno Derrick May visé par des dizaines de témoignages d’agressions sexuelles
#BalanceTonRappeur : le rap français maintenant éclaboussé par des violences sexuelles
Accusé d’agressions sexuelles, le label de rock garage Burger Records ferme
Le collectif Qui Embrouille Qui révèle qu’un de ses DJs a été incarcéré
Après une accusation de viols, le label Sub Pop fait disparaître Avi Buffalo de son catalogue

 

(Vis­ité 3 375 fois)