© france.tv / DR

Voilà pourquoi le docu ‘In France with Madonna’ vaut vraiment le détour

France Télévi­sons dif­fu­sait il y a quelques semaines In France with Madon­na, un nou­veau doc­u­men­taire retraçant l’in­time rela­tion entre la star et l’Hexa­gone. Réal­isée par Élise Bau­douin et Julie Delet­tre, cette nou­velle créa­tion témoigne d’un joli tra­vail d’archives et d’un réc­it pal­pi­tant de 90 min­utes entre mode, musique et révo­lu­tion féministe.

On a très vite com­pris l’en­ver­gure de cette rela­tion France-Madonna lorsque le doc­u­men­taire nous apprend que Patrick Her­nan­dez est en par­tie à l’o­rig­ine de la propul­sion de Madon­na sur le devant de la scène musi­cale mon­di­ale, à la suite d’une audi­tion passée dans un cabaret de New-York en 1979…  À l’oc­ca­sion des 40 ans de car­rière de la reine de la pop, le film In France with Madon­na revient sur le lien étroit et sin­guli­er qui unit Madon­na à la France. Il y met en lumière des témoignages de proches col­lab­o­ra­teurs et d’amis français qui ont large­ment par­ticipé à la créa­tion de son univers artis­tique unique : les styl­istes Maripol et Jean Paul Gaulti­er ou encore la choré­graphe Mar­i­on Motin. Le doc­u­men­taire revient égale­ment sur les événe­ments clés de la car­rière de la madone, dans lesquels la France y est effec­tive­ment pour quelque chose…

C’est notam­ment sur le mythique clip de “Jus­ti­fy My Love, filmé au Roy­al Mon­ceau, que le doc­u­men­taire mar­que une pause toute par­ti­c­ulière. Réal­isé par Jean-Marc Mondi­no en 1990, le clip est une célébra­tion ultime de la sen­su­al­ité où les corps et les gen­res se con­fondent, dans des scènes jamais vues aupar­a­vant : ce sera la pre­mière vidéo de l’his­toire ban­nie par MTV. Tournée au coeur du très chic 17ème arrondisse­ment de Paris, le clip choque, à une époque où le corps de la femme et sa sex­u­al­ité restent tabous. Quand on lui reproche de ne pas exprimer les bonnes valeurs du fémin­isme, Madon­na réplique : “j’ai beau m’ha­biller comme une bim­bo ou autre, c’est moi qui décide de tout. J’as­sume mes fan­tasmes. C’est moi qui décide d’être représen­tée comme ça avec des hommes”. À l’aube du XXIème siè­cle, la révo­lu­tion est en marche. Cette rela­tion franco-madonienne se con­firme davan­tage lorsque la chanteuse s’al­lie au pro­duc­teur français Mir­wais, avec lequel elle créera qua­tre albums sig­ni­fi­cat­ifs notam­ment Music et Con­fes­sion on a Dance­floor (album de l’in­tem­porel “Hung Up”). En plus de mon­tr­er une fois de plus sa prox­im­ité avec la musique française, cette nou­velle alliance per­met à Madon­na de relancer sa car­rière au début des années 2000, grâce à la touche élec­tro et vocodée qu’ap­porte le pro­duc­teur français à son répertoire.

 

 

En bref, In France With Madon­na, c’est autant d’anec­dotes croustil­lantes que d’ex­traits vidéo rares, aus­si révéla­teurs que fasci­nants sur ce mon­stre de la musique pop et son attache­ment quasi-amoureux pour la France. Le doc­u­men­taire In France with Madon­na est disponible gra­tu­ite­ment en replay sur france.tv (le site de France Télévi­sions) jusqu’au 24 févri­er 2023. Mer­ci les chaînes publiques.

(Vis­ité 857 fois)