Crédit : Narayana Dorian

Yuksek, Etienne de Crécy, Grand Blanc… Le festival Woodstower dévoile sa programmation complète

Avec une pro­gram­ma­tion entre tech­no et hip-hop, le fes­ti­val Wood­stow­er revient dès le 29 août prochain au Grand Parc Miri­bel Jon­age, au nord de Lyon. Ce n’est pas une sur­prise, tant le fes­ti­val est devenu maître dans l’art des pro­gram­ma­tions éclec­tiques où le hip-hop règne. Sur qua­tre jours, du jeu­di au dimanche, Wood­stow­er a fait le pari de ne ménag­er per­son­ne,  entre con­certs endi­a­blés, chill ensoleil­lé et activ­ités déjan­tées. Entre bronzette sur la plage et tyroli­enne géante, dif­fi­cile de savoir où don­ner de la tête. Restons con­cen­trés. Cap sur la pro­gram­ma­tion.

Du côté hip-hop, le genre essen­tiel à l’ADN du fes­ti­val, la pro­gram­ma­tion est léchée. C’est qu’il faut par­venir à égaler les noms de la dernière édi­tion, qui avait vu pass­er NTM ou Dis­iz. Cette année encore, pari réus­si. A com­mencer par Nek­feu, devenu incon­tourn­able depuis son pre­mier album solo, Feu, sor­ti en 2015. Bien accom­pa­g­né, il le sera. D’abord avec Alpha Wann, son com­père d’époque au sein du col­lec­tif 1995, puis avec Jos­man et Prince Waly, valeurs mon­tantes de la scène rap française, aux textes tra­vail­lés et acerbes.

Un petit pas­sage par la pop avec les sons ori­en­taux et psy­chéliques de Johan Papa­con­stan­ti­no, le mélange de pop et de hip-hop d’Aloïse Sauvage ou encore les mélodies naïves de Claire Laf­fut.

Pour con­clure, cap sur la par­tie élec­tron­ique de la pro­gram­ma­tion. Car elle n’est pas des moin­dres. Entre artistes émer­gents comme Sen­ti­men­tal Rave ou valeurs sûres comme Yuk­sek et Synap­son. Et pour couron­ner le tout, Eti­enne de Cré­cy vien­dra présen­ter son tout nou­veau live visuel. Alléchante mise en bouche.

Retrou­vez la pro­gram­ma­tion com­plète, ain­si que plus d’in­for­ma­tions, sur le site Inter­net du fes­ti­val.

(Vis­ité 321 fois)