Skip to main content
portrait de kölsch
22 septembre 2017

« 1989 », le nouvel album de Kölsch, est sorti !

par Corentin Kieffer

On ne boude toujours pas notre plaisir quand retentit « Calabria » de Rune RK, ce classique house de 2003 au détour d’un set. Le Danois Rune Reilly Kölsch a depuis sorti un grand nombre d’EPs, d’albums et de collaborations sous divers alias, tel Enur, Artificial Funk, ou encore Ink And Needle. Aujourd’hui, c’est sous le nom de Kölsch qu’il officie le plus et ce avec une techno de grande qualité. Vous avez surement déjà dansé sur « Opa » ou « Loreley« , parmi ses titres les plus connus, issus de son premier album publié sur le label allemand Kompakt.

Après 1977 et 1983, Kölsch nous présente 1989, toujours chez Kompakt. Techno bien sûr, mais cette fois-ci agrémentée d’instruments de cuivre ou de belles envolées lyriques au violon. L’artiste s’est fait accompagner sur le morceau « Serij » par Gregor Schwellenbach, multi-instrumentiste et compositeur pour le cinéma et la télévision, qui avait sorti en 2013 un magnifique album de musique de chambre – chaque morceau étant une ré-interprétation d’anciens titres du catalogue de Kompakt à l’occasion des 20 ans du label.

Bref, ce 1989 offre une profondeur et une certaine poésie, comme en témoigne également le titre « In Bottles » en featuring avec Aurora, artiste norvégienne à la voix cristalline. C’est à écouter ci-dessous.

Si vous êtes plutôt Spotify :

Visited 105 times, 1 visit(s) today