Capture d'écran de "FYRE : The Greatest Party That Never Happened"

277 participants au Fyre Festival vont toucher plus de 7 000$ chacun

Qua­tre ans après le désas­tre du Fyre Fes­ti­val, une cour de jus­tice améri­caine a jugé que 277 par­tic­i­pants toucheraient une com­pen­sa­tion de 7 220 dol­lars cha­cun. Voilà qui devrait clore l’his­toire du tris­te­ment célèbre événe­ment, qui s’é­tait révélé être une vaste arnaque sur les réseaux sociaux.

Les rouages de la jus­tice sont lents, c’est con­nu, et voilà que qua­tre ans après le désas­tre, on entend à nou­veau par­ler du Fyre Fes­ti­val. Une cour améri­caine a jugé que les 277 fes­ti­va­liers qui avaient porté plainte col­lec­tive­ment (class action) con­tre le tris­te­ment célèbre évène­ment méri­taient com­pen­sa­tion, à hau­teur de 7 220 dol­lars cha­cun, selon le New York Times. En effet, les tick­ets coû­taient entre 1 000 et 12 000 dol­lars pour l’ex­péri­ence la plus lux­ueuse. En réal­ité, le fes­ti­val était loin d’être prêt et fut annulé le jour même, alors que de nom­breux fes­ti­va­liers étaient déjà sur place. Ceux-ci s’é­taient retrou­vés coincés sur la plage par­fois sans tente, sans avoir assez d’eau et de nour­ri­t­ure. Ain­si, un par­tic­i­pant a récem­ment mis en vente sous forme de NFT son tweet devenu célèbre, mon­trant le dîn­er reçu à l’arrivée :

Fyre

Organ­isé par Bil­ly McFar­land et le rappeur Ja Rule, le Fyre Fes­ti­val devait se dérouler en avril 2017 sur une île par­a­disi­aque aux Bahamas ayant sup­posé­ment appartenu à Pablo Esco­bar. De nom­breuses célébrités étaient cen­sées y par­ticiper et en avait fait la pro­mo­tion comme Kendall Jen­ner (moyen­nant 250 000 dol­lars) sur les réseaux soci­aux, atti­rant d’autres influ­enceurs ain­si que des fes­ti­va­liers en majorité aisés. L’ex­péri­ence culi­naire devait être excep­tion­nelle, accom­pa­g­nant un line-up de grands noms de la musique, générant une hype incon­trôlable alors que le tout était une vaste arnaque. Depuis, deux doc­u­men­taires ont été réal­isés sur le désas­tre par Net­flix et Hulu, McFar­land a été con­damné à six ans de prison pour fraude et Kendall Jen­ner a été con­damnée à pay­er 90 000 dol­lars de dom­mages et intérêts pour pub­lic­ité men­songère. Pen­dant ce temps-là, Ja Rule a été relaxé par la jus­tice et prof­ite tou­jours des retombées du fes­ti­val, puisque lui aus­si a mis en vente un NFT en mars, un tableau du logo du Fyre qui s’est ven­du 122 000 dollars.

 

À lire également
Aphex Twin a mis aux enchères une œuvre d’art en NFT. Mais c’est quoi au juste ? 

 

(Vis­ité 2 404 fois)