29 ans de “Nevermind” : ce que vous ne savez pas sur le chef-d’œuvre de Nirvana

Depuis sa sor­tie le 24 sep­tem­bre 1991 (il y a tout juste 29 ans), l’al­bum Nev­er­mind de Nir­vana n’au­ra jamais vrai­ment quit­té notre pla­tine.

Album inou­bli­able, non seule­ment parce qu’il a insuf­flé un virage grunge à la planète rock, mais aus­si parce qu’il a révélé Nir­vana et son leader Kurt Cobain (trois ans avant sa mort) cette fois aux yeux du monde entier, Nev­er­mind fête aujour­d’hui ses 29 ans. Pour l’oc­ca­sion, le site Rolling Stone révèle quelques petites anec­dotes croustil­lantes der­rière la pro­duc­tion de l’al­bum.

Par­mi elles, on apprend l’in­flu­ence du Bea­t­les John Lennon, avec sa tech­nique d’en­reg­istrement de la voix sur deux pistes, réu­til­isée par Cobain, mal­gré ses réti­cences. On y apprend aus­si que ce dernier était fasciné par la nais­sance. Lors d’un vision­nage d’un doc­u­men­taire sur les accouche­ments dans l’eau, il a voulu que la pochette en soit représen­ta­tive. Le résul­tat don­nera finale­ment cette pho­togra­phie du fils d’un de ses amis, jugé moins “bor­der­line” par sa mai­son de disque. Enfin, l’al­bum devait s’ap­pel­er Sheep (“mou­ton” en français) blague de Cobain sur la façon dont la foule allait défer­ler vers leur album.

La suite est à retrou­ver sur le site de Rolling Stone.

 

À lire également
Le master de Nevermind par Nirvana est “perdu à tout jamais”

 

(Vis­ité 1 295 fois)