40 ans de Beastie Boys dans un documentaire signé Spike Jonze

La Beast­ie Boys mania n’en finit pas. Après l’an­nonce de la pub­li­ca­tion d’un livre-photo de Spike Jonze con­sacré au trio le plus punk du hip-hop East Coast, on apprend qu’Ap­ple TV+ a acquis les droits de dif­fu­sion du doc­u­men­taire inti­t­ulé Beast­ie Boys Sto­ry, égale­ment réal­isé par Spike Jonze.

Ce doc­u­men­taire sera d’abord présen­té à l’oc­ca­sion du SXSW Film Fes­ti­val, se déroulant du 13 au 22 mars à Austin (Texas). Ensuite, une ver­sion spé­ciale sera dif­fusée exclu­sive­ment dans les ciné­mas IMAX à par­tir du 3 avril puis le grand pub­lic pour­ra regarder Beast­ie Boys Sto­ry sur la plate­forme de stream­ing Apple TV+ à par­tir du 24 avril.

Tis­sé des témoignages intimes des mem­bres restants du groupe, d’Adam Horowitz et Mike Dia­mond, ce doc­u­men­taire met­tra en lumière les quar­ante années de col­lab­o­ra­tion et d’ami­tié entre le réal­isa­teur le plus prisé d’MTV et les Beast­ie Boys. Et quelle ami­tié ! Ad-Rock et Mick D par­lent de Jonze comme de “l’un de ces amis avec qui tu as déje­uné telle­ment de fois que tu sais ce qu’il va com­man­der. Et même lorsque tu ne com­prends rien au menu, il est capa­ble de com­man­der un truc déli­cieux qui va plaire à tout le monde.

De son côté, Spike Jonze affirme qu’il “doit beau­coup aux Beast­ie Boys. Une fois, ils m’ont sauvé d’un bateau en feu. Ils m’ont même aidé à trich­er à mes exa­m­ens d’u­ni­ver­sité afin que je puisse me ren­dre en Floride. C’est donc un réel priv­ilège d’être de nou­veau à leurs côtés pour les aider à racon­ter leur his­toire”, déclare-t-il à Rolling Stone USA.

Le tim­ing est par­fait puisque l’an­nonce de ce doc­u­men­taire coïn­cide avec le 26ème anniver­saire de la sor­tie du qua­trième album des Beast­ie Boys : Ill Com­mu­ni­ca­tion. C’est sur cet album que l’on peut écouter le hit “Sab­o­tage” dont Jonze a réal­isé le clip. De Licensed to Ill, sor­ti en 1986, jusqu’à la mort d’Adam “MCA” Yauch en 2012, année de leur entrée au Rock n’ Roll Hall Of Fame, ce doc­u­men­taire tra­versera donc toute l’époque dorée du hip-hop de la East Coast dont les Beast­ie Boys sont l’un des emblèmes.

En atten­dant la sor­tie du film, on se rep­longe dans le bain avec ce doc­u­men­taire à pro­pos de Ill Com­mu­ni­ca­tion d’A­ma­zon Music :

(Vis­ité 10 117 fois)