Skip to main content
© NASA’S GODDARD SPACE FLIGHT CENTER
11 mai 2022

🔊 À Ă©couter : la NASA dĂ©voile le son que fait un trou noir, et c’est dĂ©lirant

par Antoine Gailhanou

Dans le cadre de sa « semaine du trou noir », la NASA a publiĂ© un son Ă©tonnant : la reproduction du son qui serait Ă©mis par le trou noir PersĂ©e, le plus grand de l’univers. Avec un rĂ©sultat totalement fascinant.

C’est littĂ©ralement de la musique cosmique. Le 4 mai, la NASA publiait sur son site une reconstitution d’un son venu du fond de l’espace. Et plus prĂ©cisĂ©ment de PersĂ©e, le plus grand trou noir de l’univers visible, au centre de l’amas de galaxies du mĂȘme nom, Ă  250 millions d’annĂ©es lumiĂšre d’ici. L’observation des rayons X Ă©mis a Ă©tĂ© traduite en sons, puis rĂ©adaptĂ©e Ă  l’oreille humaine en rehaussant le tout de pas moins de 57 octaves. Soit une multiplication de la frĂ©quence par 144 trillions. Le rĂ©sultat : un grondement cosmique, qui a de quoi affoler notre imagination. On peut y entendre le cri d’un dieu ancien de Lovecraft, le moteur d’un immense vaisseau spatial. Ou, pour les plus vieux, une nouvelle version de l’énigmatique son d’ouverture du jeu Secret Of Mana.

À lire Ă©galement
Écouter : la NASA a produit une musique à partir de
 l’Univers

 

L’objectif de la NASA est notamment de combattre l’idĂ©e qu’il n’y aurait aucun son dans l’espace. Certes, il est « principalement constituĂ© de vide, ce qui ne donne aucun moyen au son de se propager ». En revanche, les quelques 190 galaxies amassĂ©es de PersĂ©e gĂ©nĂšrent « une grande quantitĂ© de gaz », capable de transmettre du son. C’est ce gaz qui a Ă©tĂ© examinĂ© par le tĂ©lescope Ă  rayons X Chandra, un nom choisi en hommage au physicien indien Subrahmanyan Chandrasekhar, et dĂ©signant la Lune en sanskrit. L’image violette accompagnant le son, correspond justement aux rayons X captĂ©s par Chandra. On doit Ă  ce mĂȘme tĂ©lescope d’autres images trĂšs cĂ©lĂšbres de l’espace, dont certaines ont Ă©galement eu droit Ă  leur sonorisation. Toutes sont compilĂ©es sur un site web dĂ©diĂ©… Et ça fait rĂȘver.

Visited 126 times, 1 visit(s) today