©Stéphane De Sakutin pour AFP

À Paris, la sauvegarde des lieux culturels par la Mairie

Après avoir pris le con­trôle du Lavoir Mod­erne Parisien et de La Flèche d’Or, la Mairie de Paris tente désor­mais de sauver La Clef et le Bat­a­clan, men­acés de dis­pari­tion. Une ini­tia­tive pour préserv­er le pat­ri­moine cul­turel de la capitale. 

Cinéma La Clef

La Clef / Source : facebook.com/cinemalaclef

C’é­tait une promesse de cam­pagne : s’op­pos­er à la vente ou à la destruc­tion des lieux cul­turels indépen­dants de Paris, en ayant recours à l’ac­qui­si­tion. Après la réélec­tion d’Anne Hidal­go, un bud­get de 50 mil­lions d’eu­ros pour six ans a été adop­té, con­sacré aux futures acqui­si­tions de salles de spec­ta­cle, ciné­mas, théâtres ou tout autre lieu men­acé d’être ven­du et réha­bil­ité pour des fonc­tions qui ne seraient plus culturelles.

La Mairie a déjà sauvé le Lavoir Mod­erne Parisien dans le 18ème arrondisse­ment – un ancien lavoir con­stru­it en 1870, devenu théâtre en 1968 – en le rachetant deux mil­lions d’eu­ros. Un autre rachat est en cours : celui de La Flèche d’Or dans le 20ème arrondisse­ment, salle de con­cert fer­mée depuis 2016.

C’est à présent sur le ciné­ma d’art et d’es­sai La Clef, situé dans le Quarti­er Latin, que la Mairie pour­rait pren­dre le con­trôle. Fer­mée depuis 2018 et occupée illé­gale­ment par des mil­i­tants qui con­tin­u­ent de faire vivre le lieu, La Clef pour­rait revivre en toute légal­ité grâce à la préemp­tion et la créa­tion d’une société coopéra­tive ini­tiée par la Mairie.

Il en est de même pour le Bat­a­clan, que le groupe Lagardère envis­age de met­tre en vente, avec le Casi­no de Paris et les Folies-Bergère. La Mairie s’in­vestie par­ti­c­ulière­ment dans la sauve­g­arde du Bat­a­clan, salle de spec­ta­cle dont la sym­bol­ique repose certes sur sa dimen­sion cul­turelle, mais aus­si et surtout sur le sou­venir des atten­tats du 13 novem­bre 2015. Des négo­ci­a­tions sont en cours.

Alors que la cul­ture est une vic­time col­latérale de l’épidémie, de telles ini­tia­tives publiques seront néces­saires pour nous sauver d’un scé­nario cat­a­stro­phe : celui d’un Paris privé de ses salles de con­cert et spectacle.

(Vis­ité 608 fois)