À voir chez soi : plus d’un millier de films rares et gratuits en ligne

En ces temps de con­fine­ment for­cé, artistes, pro­duc­teurs, labels et autres entre­pris­es cul­turelles sor­tent le grand jeu pour per­me­t­tre au monde de la cul­ture de prospér­er. Si cer­tains ser­vices de stream­ing (OCS, Canal+) ont annon­cé met­tre une offre au rabais durant la péri­ode de pandémie, d’autres ont délibéré­ment offert l’ac­cès à tous leurs con­tenus. Le site Open Cul­ture pos­sède un immense réper­toire de courts et longs métrages, 1150 films, notam­ment de films clas­siques et peu dis­tribués. Une mine d’or.

Le cat­a­logue compte un grand nom­bre de gen­res : comédie et drame, hor­reur, west­erns, arts mar­ti­aux, muets, doc­u­men­taires et ani­ma­tions. Si un out­il de recherche est disponible, le site pro­pose égale­ment d’autres col­lec­tions spé­ciales. Elles sont liées à des acteurs ou réal­isa­teurs comme Alfred Hitch­cock, Char­lie Chap­lin, John Wayne, Andrei Tarkovsky et Dzi­ga Ver­tov.

Mieux, la dernière caté­gorie se trou­ve être les films ayant gag­nés un Oscar. 36 films oscarisés sont ain­si ren­dus gra­tu­its, dont Fla­men­co at 5:15 de Cyn­thia Scott, Franz Kafka’s It’s a Won­der­ful Life de Peter Capal­di, If You Love This Plan­et de Terre Nash ou Logo­ra­ma, le court-métrage d’animation de François Alaux et Hervé de Cré­cy, frère du DJ Eti­enne de Cré­cy.

(Vis­ité 2 147 fois)