© Salandco

À voir : The Weeknd fait presser son dernier tube sur… des scies circulaires

Le 7 avril dernier, The Week­nd met­tait aux enchères une ver­sion vinyle pas tout à fait comme les autres de son sin­gle “Out of Time”. Si le son du morceau reste fidèle à la ver­sion qu’on lui con­nait, c’est sur une idée en col­lab­o­ra­tion avec le col­lec­tif améri­cain MSCHF que The Week­nd a tro­qué les tra­di­tion­nels copolymères de chlorure de vinyle et acé­tate de vinyle pour un inédit et curieux support…

The Week­nd ne tiendrait-il pas le sup­port le plus fou pour con­fec­tion­ner un vinyle ? Il y a match. Dans sa dernière vidéo, le youtubeur Seb racon­tait l’his­toire inso­lite de Stanislav Filo et son acolyte qui, en plein régime dic­ta­to­ri­ale de l’URSS, util­i­saient des radi­ogra­phies comme sup­ports pour con­fec­tion­ner des vinyles de musiques inter­dites par le régime comme le jazz ou le rock. Pas du tout vic­time d’un tel con­texte oppresseur et de cen­sure, The Week­nd, en col­lab­o­ra­tion avec le col­lec­tif d’art MSCHF, a tout de même voulu s’es­say­er à l’u­til­i­sa­tion d’un nou­veau sup­port pour le moins… atyp­ique. Et quoi de mieux qu’une scie cir­cu­laire (bien sûr util­is­able et aigu­isée !) pour jouer peut-être votre sin­gle préféré de la star de la pop ?

Ce disque inédit, de par son sup­port un peu dan­gereux et très artis­tique, était disponible aux enchères hier. Et le curieux pres­sage a été lim­ité à 25 exem­plaires en tout et pour tout. C’est la plate­forme VinylBlade.com qui s’oc­cu­pait des trans­ac­tions à par­tir de 13 heures hier et ce, durant 24 heures, heure new yorkaise. Plus tôt dans la semaine, The Week­nd s’est offert un clip de ce même sin­gle “Out of Time”, met­tant en vedette la man­nequin et actrice sud-coréenne HoYeon Jung (Squid Game) et Jim Car­rey ‑on vous par­lait déjà de son éton­nante par­tic­i­pa­tion dans la con­fec­tion du dernier album du Cana­di­en. Un sin­gle qui ne man­quera pas de tranchant.

(Vis­ité 889 fois)