Skip to main content
9 juin 2016

A voir : Une bibliothèque publique avec plus de 10 000 vinyles à Seoul

par rédaction Tsugi

« Chaque ville devrait en avoir une. » Voilà ce qu’annonce The Vinyl Factory au début d’un reportage photo inédit. Le site internet a envoyé un photojournaliste, Jaewon Lee, à Seoul afin d’entrer dans la première bibliothèque publique entièrement dédiée aux vinyles. Imposant, ce nouveau haut lieu de culture contient plus de 10 000 vinyles.

Jaewon Lee

Une fois à l’intérieur, on découvre un espace complètement ludique et agréable. Des murs entiers de disques sont accessibles, rangés par genres, dates ou artistes. Des tiroirs dans les murs en cachent encore d’autres, on ne peut que supposer qu’on trouve (presque) tout à la Music Library de Seoul. Evidemment, quand il y a vinyle, il y a platine, alors on découvre avec jalousie un espace dédié d’écoute sur place. 


Jaewon Lee

Située à Hannam-Dong dans le centre de Seoul, la Music Library est un projet Hyundai Card (déjà à l’origine d’une Design et d’une Travel Libraries en 2013). La compagnie de carte de crédit koréenne continue de mettre en valeur la culture sous des formes uniques et originales. Grâce à des recherches et des acquisitions, la bibliothèque détient des raretés. Des albums mythiques aux copies de plus en plus introuvables à l’intégralité des numéros du magazine Rolling Stones, la Music Library cache des trésors dans chaque recoin. 

Jaewon Lee

Un DJ booth, des livres sur le thème du disque et de la musique, des inédits, des trouvailles et des classiques, la Music Library est un temple culturel qui nous rend verts de jalousie. Attention, seuls les détenteurs d’une carte Hyundai et leurs amis sont autorisés à y accéder.

Jaewon Lee

 

Visited 3 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply